EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Coronavirus : des centre dédiés au confinement en Europe

Un des points de sortie du centre de confinement dans un centre de vacances à Carry-le-Rouet, dans le sud de la France, le 1 février 2020.
Un des points de sortie du centre de confinement dans un centre de vacances à Carry-le-Rouet, dans le sud de la France, le 1 février 2020. Tous droits réservés HECTOR RETAMAL / AFP
Tous droits réservés HECTOR RETAMAL / AFP
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Coronavirus en Europe : des personnes mises en quarantaine décrivent leur quotidien.

PUBLICITÉ

En Europe, plusieurs centres sont dédiés à la mise en quarantaines de personnes présentant un risque d'infection au nouveau coronavirus. En France, certaines personnes rapatriées de Chine dimanche dernier sont confinées dans un centre de vacance à Carry-le Rouet, dans le sud du pays.

"Ces 180 français vont rester 14 jours dans ce site, interdiction de sortir, de recevoir de la visite, interdiction également au moment du repas" explique le maire de la commune Jean Montagnac.

Un deuxième lieu d'accueil a été mis à disposition à quelques kilomètres, dans une école de sapeurs pompiers, à Aix en Provence.

Dans l'hopital Arrowe Park près de Liverpool, Kharn Lambert raconte la mise en quarantaine. "Ils ont mis une clôture autour du périmètre pour nous empêcher de sortir de la cour. Mais c'est une cour assez grande. Il suffit de se promener, de prendre l'air."

En Russie, des dizaines de personnes ont été rapatriées par avion, depuis la Chine, pour être également mis en quarantaine. Daniil Parfenovich, étudiant russe, explique que "tout est apporté dans les chambres et tout contact entre les personnes est totalement interdit".

Pour l'heure, le plus grand lieu de mise en quarantaine reste le bateau de croisière Diamond Princess au large du japon, avec près de 4 000 personnes soumises à un isolement complet.

Sadayuki Goto/Kyodo News via AP
Le navire de croisière Diamond Princess à quai dans le port de Ykohama, le 7 février 2020.Sadayuki Goto/Kyodo News via APå„ì°íÂçs
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus 2019-nCoV : 30 cas confirmés dans neuf pays européens

La Russie et la Chine mènent des exercices militaires conjoints

OTAN : la Chine est un soutien décisif à la guerre de la Russie contre l'Ukraine