PUBLICITÉ

Un manuel pour produire le matériau du futur : le graphène

Un manuel pour produire le matériau du futur : le graphène
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des chercheurs européens publient un manuel pour expliquer comment produire du graphène, le matériau du futur.

PUBLICITÉ

La graphène est considéré comme le matériau du futur.  Deux cent fois plus résistant que l'acier, un million de fois plus petit qu'un cheveu et plus solide que le diamant, ce matériau fait l'objet d'un manuel pour expliquer sa fabrication et son utilisation.

Ce "mode d'emploi" fait "une ligne droite entre le produit final, les caractéristiques et la fabrication" explique Claire Berger, directrice de recherche au centre national de recherche scientifique en France. Il faut dire que cette strate composée d'atomes de carbone obtenue à partir de graphite, que l'on retrouve par exemple dans la pointe d'un crayon, a été théorisée dès 1947 mais n'a pu être synthétisée qu'en 2004 par Andre Geim, du département de physique de l'université de Manchester.

Outre sa solidité, ce nouveau matériau est un excellent conducteur et pourrait être l’élément clé des appareils électriques du futur, avec sa grande capacité de stockage d'énergie.

La mise en place de cet ouvrage est le fruit du travail du consortium européen Graphene Flagship, composé d'universités et d'entreprises. Il s'agit d'une des plus grandes initiatives scientifiques de l'Union européenne, avec un financement d'un milliard d'euros jusqu'en 2023. 70 chercheurs ont participé à la publication de cet ouvrage de plus de 500 pages.

Il décrit "plusieurs méthodes pour produire du graphène ou d'autres matériaux bidimensionnels" explique Mar García Hernández du Conseil supérieur de la recherche scientifique en Espagne. "Un livre ou un papier qui vous donne les détails précis [...] va être très utile" ajoute Andrea Ferreri, du projet Graphene Flagship.

Les chercheurs espèrent que ce manuel contribuera à augmenter la production de graphène afin que ce matériau puisse être mis à la portée d'un maximum de consommateurs et d'une variété d'industries telles que l'aéronautique, l'exploration spatiale, la médecine, l'énergie ou l'électronique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vu du ciel : la chaleur exceptionnelle d'octobre 2017

Les scientifiques de l’UE demandent de consacrer 3 % du PIB à la recherche

La cybercriminalité en hausse grâce à l'intelligence artificielle