DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ce que prévoient les mesures de quarantaine contre le coronavirus en Italie

Un homme passe à vélo devant le monument Altare della Patria dans le centre de Rome, le 10 mars 2020.
Un homme passe à vélo devant le monument Altare della Patria dans le centre de Rome, le 10 mars 2020.   -   Tous droits réservés  (VINCENZO PINTO - AFP)
Taille du texte Aa Aa

Toute l'Italie a été placée en quarantaine pendant une semaine ce mardi, après que le gouvernement a étendu l'interdiction de voyager à l'ensemble des habitants, dans une tentative radicale d'enrayer la progression de l'épidémie du Covid-19 dans le deuxième plus important foyer d'infection au coronavirus au monde.

Parmi les mesures annoncées, les Italiens qui comptent se déplacer doivent signer un formulaire attestant qu'ils le font pour "des besoins professionnels avérés", des "situations de nécessité", pour acheter des médicaments ou pour rentrer chez eux.

DR
Formulaire à remplir par toutes personnes se déplaçant en ItalieDR

Toute personne coupable d'une fausse déclaration sera passible d'une peine pouvant aller jusqu'à trois mois de prison ou d'une amende.

Tous les rassemblements publics sont interdits et les centres commerciaux doivent être fermés pendant les week-ends. Les supermarchés et les pharmacies sont la seule exception aux règles de fermeture.

Les écoles sont fermées, et les ministres envisagent de reporter la date de reprise des cours après la fin des vacances de Pâques.

Faible consolation, les médecins italiens ont pu célébrer une petite victoire après que le premier patient italien diagnostiqué, un employé d'Unilever âgé de 38 ans, a quitté l'unité des soins intensifs et respire sans assistance médicale.

Mais la propagation rapide du coronavirus continue d'obliger les médecins à opérer comme en temps de guerre, en triant les patients pour déterminer qui aura accès aux rares lits encore disponibles dans les unités de soins intensifs.

"Malheureusement, nous n'en sommes qu'au début", a déclaré le Dr Massimo Galli, responsable des maladies infectieuses à l'hôpital Sacco de Milan. L'Italie a enregistré 1 807 cas supplémentaires confirmés lundi soir, pour un total national de 9 172 cas et 463 décès.

Les mesures de restriction à la circulation

  • Il est fortement conseillé à toute personne présentant des symptômes tels que des problèmes respiratoires et de la fièvre de rester chez elle et de limiter tout contact avec les autres, y compris avec son médecin.
  • Toute personne confirmée positive au Covid-19 sera obligatoirement confinée à son domicile.
  • Les entreprises, tant publiques que privées, sont encouragées à mettre leur personnel en congés.

Les rassemblements publics visés

  • Toutes les compétitions et manifestations sportives, quelle que soit leur nature, sont suspendues. Seules celles liées à la préparation des Jeux olympiques ou aux grandes manifestations nationales ou internationales sont autorisées - et uniquement à huis clos.
  • Toutes les stations de ski sont fermées jusqu'à nouvel ordre.
  • Tous les événements culturels, sportifs, religieux ou festifs sont suspendus. Les cinémas, les pubs, les théâtres, les musées, les écoles de danse, les salles de jeux, les casinos, les boîtes de nuit et autres lieux de ce type doivent rester fermés.
  • Les bars et restaurants peuvent rester ouverts de 6 heures à 18 heures à condition qu'ils respectent une distance de sécurité d'au moins un mètre entre les clients.
  • Les centres commerciaux et les grands magasins doivent rester fermés les jours fériés.
  • Les lieux de culte restent ouverts à condition qu'ils respectent la règle de la distance d'un mètre. Toutefois, les cérémonies religieuses telles que les mariages et les baptêmes sont interdites jusqu'à nouvel ordre.