DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : en Pologne, de l'alcool de contrebande utilisé pour désinfecter

euronews_icons_loading
Coronavirus : en Pologne, de l'alcool de contrebande utilisé pour désinfecter
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

De nombreux pays prennent des mesures ou initiatives pour limiter la propagation du coronavirus.

Prenez par exemple celle de la Pologne. Le parquet a fait une annonce originale : près d'un demi-million de litres de vodka de contrebande et d'alcool pur produit illégalement pourront être utilisés comme désinfectant, dans des bâtiments ou dans les transports. au lieu d'être détruits.

En Croatie, un hôpital militaire a été installé pour accueillir des malades, alors que le pays comptait samedi 157 officiellement recensés de coronavirus.

De nombreux pays de l'est ont décidé il y a déjà une dizaine de jours de prendre des mesures très restrictives, en fermant leurs frontières. C'est le cas de la Pologne, de la République tchèque, de la Slovaquie ou encore de la Hongrie. Samedi, c'est la Roumanie qui leur a emboîté le pas.

Dans la capitale géorgienne Tbilissi, les rues étaient désertes après que le pays a décrété l'état d'urgence.

Mais tout le monde ne respecte pas les mesures décrétées. En Grèce, où près de 500 cas ont été enregistrés, le gouvernement a décidé de limiter "les déplacements non indispensables", en fermant les écoles, les parcs, les lieux de culture et en interdisant les rassemblements de plus de dix personnes.

Et pourtant, certains ont fait fi de ces règles en allant à la plage pour profiter du soleil, comme si de rien n'était...