DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : pour le FMI, il est "clair" que l'économie mondiale est entrée en récession

euronews_icons_loading
Coronavirus : pour le FMI, il est "clair" que l'économie mondiale est entrée en récession
Tous droits réservés  AP Photo/Jens Meyer, File
Taille du texte Aa Aa

C'est désormais "clair" pour le Fonds monétaire international (FMI) : en pleine crise du coronavirus, l'économie mondiale est désormais entrée en récession. Une récession "aussi importante voire pire que celle de 2009", qui avait fait suite à la crise financière

"Nous projetons la reprise en 2021. En fait, il peut y avoir un rebond important, mais seulement si nous réussissons à contenir le virus partout et à éviter que les problèmes de liquidité ne deviennent un problème de solvabilité", a prévenu vendredi la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva.

La directrice générale du FMI a exhorté les pays à intensifier les mesures de confinement de manière stricte et a souligné l'immense besoin de financement des pays émergents, avançant le chiffre de 2 500 milliards de dollars.

Elle a par ailleurs délivré un satisfecit aux Etats-Unis qui sont sur le point de promulguer une loi pour apporter une aide de plus de 2 000 milliards de dollars aux ménages et aux entreprises du pays.

En Europe, des pays très touchés par la pandémie de coronavirus, comme la France, l'Espagne ou l'Italie, ont également annoncé des plans d'aides aux entreprises et aux salariés.

Et jeudi, les députés européens ont approuvé les mesures d'urgence à hauteur de 37 milliards d'euros, décidées par Bruxelles. Une aide destinée à soutenir les systèmes de santé, les petites et moyennes entreprises, ou encore les secteurs économiques les plus vulnérables face à la pandémie.