DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Espagne, un bilan toujours très lourd mais le « ralentissement » se confirme

euronews_icons_loading
En Espagne, un bilan toujours très lourd mais le « ralentissement » se confirme
Tous droits réservés  Felipe Dana/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les chiffres s'obstinent en Espagne. Mardi déjà, le bilan des décès était reparti à la hausse. Ce mercredi, leur nombre est de 757. C'est 14 de plus que la veille. Mais le gouvernement insiste sur d'autres données plus porteuses d'espoir, pour assurer qu'il y a bien stabilisation et ralentissement de l'épidémie.

« La hausse journalière du nombre de cas est similaire, elle se situe comme hier à environ 4 %, a ainsi expliqué María José Sierra, la responsable du centre de coordination. Mais l'augmentation des cas d'hospitalisation est inférieure à ces 4 % cette semaine. Nous nous situons plutôt autour des 3 % pour les hospitalisés. »

Autre information mise en avant, celle des guérisons, en hausse de 11 %. Plus de 48 000 personnes au total ont quitté les hôpitaux.

Avec près de 147 000 cas confirmés, le ministère de la Santé reconnaît néanmoins que l'immense majorité des contaminations n'est pas recensée.

Une campagne de test sur 30 000 familles va être lancée la semaine prochaine pour mesurer le décalage entre les statistiques et la réalité.

En attendant, les hommages se multiplient, à l'image d'un concert organisé par un orchestre de la police devant le centre des congrès de Madrid transformé en hôpital.