DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : le plateau atteint, l'Europe entre espoir et prudence

euronews_icons_loading
Virus Outbreak Spain
Virus Outbreak Spain   -   Tous droits réservés  Manu Fernandez/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

En Europe, malgré un ralentissement de la pandémie dans divers pays, l'heure est à la prudence. En France, le président Emmanuel Macron a annoncé un prolongement du confinement jusqu'au 11 mai.

L'Italie est, elle, entrée dans sa sixième semaine de confinement. Le coronavirus y a été dévastateur, plus de 20 000 morts. Et si le nombre des infections reflue lentement, le pays maintiendra le bouclage au moins jusqu'au 3 mai, seuls quelques commerces comme les laveries et les librairies étant autorisés à rouvrir leurs portes d'ici là dans certaines régions.

Au Royaume-Uni, l'attente du pic

Au Royaume-Uni en revanche, le pic n'a pas encore été franchi alors que le bilan mortel dépasse les 11 000 morts. Ce pourrait être à terme l'un des pays européens les plus endeuillés. Pas question donc de lever les restrictions pour le ministre des Affaires étrangères, qui remplace un Boris Johnson convalescent.

« Nous ne comptons rien changer à ce stade aux mesures qui sont actuellement en place, a expliqué Dominic Raab, et nous ne le ferons pas avant d'être aussi confiants que possible sur le fait que ces changements puissent être apportés en toute sécurité. »

En Espagne, après deux semaines d'arrêt total, le travail a repris dans les usines et sur les chantiers et la distribution de 10 millions des masques a débuté dans les transports en commun. Pour autant, le confinement n'en reste pas moins en vigueur pour le reste de la population. Le pays déplore plus de 17 000 morts.

À l'échelle mondiale, ce sont plus de 117 000 personnes qui ont péri du Covid-19.