DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid : la Russie moins touchée, un bilan suspect selon des médias

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Russian President Vladimir Putin listens to Moscow Mayor Sergei Sobyanin during their meeting via teleconference Wednesday, May 27, 2020
Russian President Vladimir Putin listens to Moscow Mayor Sergei Sobyanin during their meeting via teleconference Wednesday, May 27, 2020   -   Tous droits réservés  Alexei Nikolsky/Sputnik   -  
Taille du texte Aa Aa

La Russie a recensé 232 morts du Covid-19 en l'espace de 24 heures, le plus lourd bilan quotidien enregistré depuis le début de l'épidémie dans le pays.

Au total, la Russie comptabilise 4 724 décès du coronavirus, dont 1 561 victimes à Moscou, la ville la plus touchée par le virus.

Serguei Sobianine est le maire de Moscou : "Il est impossible de dissimuler, de dire que non, ce mois-ci la mortalité a diminué. C'est absurde parce que nous sommes les premiers à tout publier, à donner les chiffres de la mortalité du mois et n'importe qui peut comparer avec 2019. De toute façon, de quelque manière que l'on compte, on peut ajouter telle ou telle catégorie au bilan, le fait est que la mortalité est bien moins importante à Moscou que dans les autres villes du monde qui ont traversé cette tragédie."

La Russie a été accusée par des médias et des critiques de maquiller ses statistiques de mortalité.

Les autorités rejettent ces accusation. Selon elles, la mortalité est moindre en Russie parce que l'épidémie a frappé plus tard et le système de santé a pu mettre en place une politique de dépistage massif.