DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Secouristes, médecins et aide humanitaire arrivent au Liban

euronews_icons_loading
L'aide humanitaire arrive à Beyrouth ce jeudi 06 août.
L'aide humanitaire arrive à Beyrouth ce jeudi 06 août.   -   Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Qu'elle soit matérielle ou humaine, l'aide internationale continue d'arriver à Beyrouth ce jeudi, deux jours après la double explosion dans le port de la capitale.

L'Italie a envoyé une équipe de 14 pompiers originaires de Pise, spécialisés dans les risques chimiques, nucléaires et biologiques; ainsi que dans la stabilité des bâtiments. Ils auront pour mission de déterminer les risques environnementaux et structurels dans le port.

Deux avions russes ont également atterri tôt dans la matinée, avec à bord de l'aide humanitaire et une équipe de secouristes. Au total, la Russie va envoyer 5 avions, et environ 150 spécialistes de la recherche et du sauvetage, des médecins, des psychologues, et du matériel médical.

"Une équipe de sauvetage est arrivée, une unité qui a déjà opéré de nombreuses fois, au Népal après le séisme, et dans d'autres pays. Ils ont une grande expérience des opérations de recherche, de l'enlèvement des débris et ils pourront fournir une aide complète", a expliqué sur le tarmac le général Sergey Vorontsov, du ministère russe des situations de crise.

Même solidarité de la part de la Turquie, qui a fait parvenir de l'aide humanitaire, des équipements médicaux et des médicaments. Le pays devrait également envoyer des équipes de secouristes.

Enfin, l'Iran a également fait parvenir une cargaison d'aide humanitaire. Et alors que l'aide internationale continue à affluer à Beyrouth, l'ONG Human Rights Watch appelle les pays à s'assurer qu'elle est acheminée de manière transparente et assortie de garanties visant à prévenir la corruption.