DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

France : amende record pour trois laboratoires

euronews_icons_loading
Bureaux de Novartis, Grèce.
Bureaux de Novartis, Grèce.   -   Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Trois laboratoires ont été condamnés à payer une amende record pour pratiques abusives, en France.

L'autorité de la concurrence demande à Novartis, Roche et à l'une de ses filiales, Genentech de s'acquitter de 444 millions d'euros. Il s'agit de l'amende la plus lourde jamais prononcée à l'encontre de l'industrie pharmaceutique par cette instance, la quatrième la plus importante tous secteurs confondus.

Les industriels en question sont accusés d'avoir voulu "préserver" les ventes d'un médicament trente fois plus cher qu'un autre traitement disponible, pour une maladie ophtalmologique.

Genentech avait développé le Lucentis, mais aussi l'Avastin, un anticancéreux qui s'est avéré tout aussi efficace pour soulager les patients atteins de Dégénérescence Maculaire liée à l'âge. Cette pathologie, qui provoque des troubles visuels, représente la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans, et toucherait 8 % des adultes selon l'Inserm. En 2016, le Lucentis était le 2e médicament à avoir coûté le plus cher à la Sécurité Sociale, avec une note de 322 millions d'euros pour cette seule année, d'après la base de données Open Medic.