DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Reprise des "grèves" des jeunes pour le climat

euronews_icons_loading
Reprise des "grèves" des jeunes pour le climat
Tous droits réservés  Fredrik Sandberg/AP
Taille du texte Aa Aa

Le mouvement "Fridays for future" de Greta Thunberg a été relancé ce vendredi, malgré la pandémie. Quelques 3 000 actions étaient organisées par des jeunes à travers le monde.

"Grève scolaire pour le climat", munie de sa fameuse pancarte, Greta Thunberg est de retour devant le Parlement suédois aux côtés d'autres jeunes activistes. Ce vendredi a marqué la reprise au niveau international du mouvement "Fridays for Future" dont l'adolescente est à l'origine.

Si les rassemblements étaient limités à Stockholm pour cause de covid, la détermination est intacte.

"Nous devons traiter la crise climatique comme une crise, c'est aussi simple que cela" a martelé Greta Thunberg, "la crise climatique n'a jamais été traitée en tant que telle, et à moins de le faire on ne parviendra pas à la résoudre".

C'est pour défendre leur avenir que partout dans le monde, des jeunes continuent de se mobiliser pour tenter de faire pression sur l'opinion publique et les décideurs politiques. De l'Allemagne à l'Australie en passant par l'Islande, plus de 3 000 actions étaient organisées ce vendredi.

En outre, l'ONU Greenpeace a publié vendredi des photos de Mya-Rose Craig -- une ornithologue de 18 ans connue sous le nom de "birdgirl" -- prises le 20 septembre dans l'Arctique. Sur les clichés, la jeune femme apparaît sur un morceau de banquise dans l'archipel norvégien du Svalbard, situé sur la ligne de front du changement climatique, une pancarte "Youth Strike for Climate" ("La jeunesse en grève pour le climat") à la main.