DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Vaccin anti-Covid : l'enjeu de la production à grande échelle

euronews_icons_loading
Vaccin anti-Covid : l'enjeu de la production à grande échelle
Tous droits réservés  Marco Ugarte/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Quand un vaccin sera approuvé contre le Covid-19, il faudra le produire à grande échelle et rapidement. Les usines se préparent déjà. Reportage dans l'une d'elles à Anagni, en Italie.

La course semble s'accélérer vers la mise au point d'un vaccin anti-Covid 19. Alors que des essais cliniques sont annoncés, les usines de production à grande échelle se préparent déjà. Car une fois, le médicament approuvé, il faudra rapidement être capable de fabriquer des millions de doses, mais aussi de les conditionner avant de les expédier partout dans le monde.

Et c'est le rôle de cette usine italienne, située à Anagni, non loin de Rome. Ici tout le monde sait qu'il faudra vite réagir dès qu'un vaccin sera prêt, comme l'explique le responsable Europe de l'entreprise Catalent, Mario Gargiulo : "Nous savions que nous devions nous préparer le plus tôt possible. En d'autres termes, lorsque le produit sera approuvé par les autorités réglementaires, il devra être prêt à être distribué immédiatement, afin d'aider les gens. Tout le monde le sait, donc le vrai défi c'est la course contre la montre".

Trouver des fournitures supplémentaires en très peu de temps n'a pas été facile, mais désormais l'usine est presque prête à produire jusqu'à 400 millions de doses, soit 40 millions de flacons contenant chacun 10 doses de vaccin.

Des millions de flacons

"Les gens ici sont très fiers parce qu'ils ont le sentiment de faire partie de la solution d'un énorme problème. Il est clair que nous ressentons cette urgence, cette nécessité de faire les choses le plus vite possible. Une partie du travail ne dépend pas de nous, mais notre travail en fin de chaîne doit être parfait et les travailleurs le savent", explique Mario Gargiulo.

L'usine emploie 650 personnes et a embauché 100 travailleurs supplémentaires qui se consacreront au vaccin anti-Covid-19. Objectif : produire jusqu'à cinq millions de flacons par mois. Un boulversement alors qu'il y a quelques mois seulement, les emplois étaient menacés après un changement de propriétaire de l'usine.

"Lorsqu'un vaccin sera finalement approuvé, des millions de flacons, d'une importance vitale, seront produits dans cette usine, une usine qui a dû rapidement changer ses lignes de production. Une vaste entreprise qui devra se multiplier dans de nombreux endroits si l'on veut produire suffisamment de doses pour la population mondiale", conclut notre correspondant Luca Palamara.