DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A 52 ans, la fille cachée du roi des Belges retrouve sa dignité

euronews_icons_loading
Delphine Boel devient une princesse belge
Delphine Boel devient une princesse belge   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Beaucoup de petites filles rêvent d'être des princesses. Delphine Boel aura attendu 52 ans pour le devenir. Cette artiste belge est bien la fille de l'ancien roi Albert II, la justice lui a donné raison après sept ans de procédure, et des années de scandale et de pressions.

le système judiciaire me fait naître comme j'aurais du naître

A 17 ans, Delphine apprend qu'elle est le fruit d'une liaison entre sa mère et le roi des Belges. La jeune fille entretient des contacts secrets avec lui jusque ce que le scandale de cette paternité éclate, et qu'Albert II coupe les liens. C'est là qu'elle se sent rejetée, et décide de faire reconnaître ses droits face à un père dont elle attend encore un signe.

"Je suis apaisée parce que lui (son père)... Ca aurait été extraordinaire un beau geste de sa part, mais s'il ne le fait pas, au moins le système judiciaire me fait naître comme j'aurais du naître. Ca m'a prouvé que quand on est juste et droit, on est récompensé à la fin. Si je l'avais fait pour de mauvaises valeurs, l'argent, le titre, j'aurais perdu c'est sûr."

Albert a abdiqué en 2013 pour son fils Philippe. Delphine Boel pourra être appelée "princesse de Saxe Cobourg" et sera mise sur le même pied d'égalité que ses frères et soeurs royaux, qui n'ont pas réagi à la nouvelle. Après le titre, et la reconnaissance, il lui reste sa nouvelle famille à conquérir. Et ça, la justice ne peut pas l'aider.