DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les déchets plastiques marins, un fléau européen et planétaire

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

Ocean fait le point sur le fléau des déchets plastiques. Cette édition intègre l'initiative Green Tomorrow menée par euronews toute cette semaine.

Chaque année, des millions de tonnes de déchets finissent dans les océans. Il s'agit d'une immense menace environnementale, économique et sanitaire. Les détritus les plus abondants et les plus problématiques, ce sont les plastiques. En se détériorant en mer, ils génèrent des particules de microplastique que l'on retrouve jusque dans l'alimentation humaine.

Du matériel de pêche aux mégots...

Le matériel de pêche représente 27% de tous les déchets marins en Europe. Les filets perdus ou abandonnés sont autant de pièges potentiels pour les animaux marins et constituent une source de contamination chimique préjudiciable pour de nombreuses espèces.

D'après les estimations, les océans et mers du globe contiennent aujourd'hui plus de 150 millions de tonnes de plastique. Environ 8 millions de tonnes s'y ajoutent chaque année.

Dans l'Union européenne, ce matériau est présent dans plus de 80% des déchets retrouvés sur les plages, la moitié étant des produits à usage unique.

Il faut entre 10 et 20 ans pour qu'un sac se décompose dans l'océan, 50 ans pour un gobelet et 450 ans pour une bouteille.

Les objets les plus fréquemment retrouvés lors d'opérations de nettoyage des plages sont les mégots de cigarette. Ils renferment des niveaux élevés de toxines et leurs filtres non biodégradables se transforment en micro-plastiques.

Stratégie européenne

L'Union européenne aux côtés d'autres organisations internationales considèrent les déchets marins comme une préoccupation mondiale.

Dans ce contexte, elle a interdit les produits en plastique à usage unique pour lesquels des alternatives durables existent.

Elle a aussi adopté une stratégie sur les matières plastiques qui vise à changer la manière dont les produits qui en contiennent sont conçus, utilisés, fabriqués et recyclés dans l'idée de favoriser une économie circulaire.

Journaliste • Denis Loctier