DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Chili : un musée du "soulèvement social" ouvre ses portes à Santiago

Des dizaines d'affiches, des graffiti multicolores, des collages, des installations : un musée du "soulèvement social" a ouvert ses portes à Santiago pour perpétuer le souvenir d'une contestation inédite qui a durablement marqué le Chili.

Le 18 octobre 2019, une vague sans précédent de manifestations éclata pour réclamer plus de justice sociale face à un système économique accusé de favoriser les plus riches. Parallèlement, un puissant mouvement culturel émergea, avec une créativité qui semblait sans limite.

Les murs de la capitale devinrent vite un moyen pour exprimer une rage accumulée pendant des années face aux inégalités sociales, mais aussi des espoirs de nombreux jeunes artistes pour un avenir meilleur.

"Nous avons voulu créer cet espace afin que soit montré ce qui s'est exprimé dans la rue lors des manifestations", explique à l'AFP l'artiste visuel Marcel Sola qui a demandé à 70 artistes de reproduire leurs oeuvres murales et de rassembler divers objets emblématiques, selon eux, de cette période.