PUBLICITÉ

Thaïlande : les pro-démocratie toujours mobilisés contre le pouvoir

Manifestation en Thaïlande
Manifestation en Thaïlande Tous droits réservés Sakchai Lalit/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Sakchai Lalit/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Débuté durant l'été, ce mouvement de contestation réclame la démission du Premier ministre ainsi qu'une réforme de la Constitution et de la monarchie.

PUBLICITÉ

Près de 20 000 manifestants pro-démocratie ont à nouveau défilé dans les rues de Bangkok, la capitale thaïlandaise, certains équipés de boucliers et de casques, alors que des affrontements la veille avec les forces de l'ordre avaient fait plusieurs blessés, dont certains par balles.

Débuté durant l'été en pleine pandémie, ce mouvement réclame la démission du Premier ministre ainsi qu'une réforme de la Constitution et de la monarchie. Les manifestants demandent notamment l'abrogation de la loi de lèse-majesté, qui punit de trois à quinze ans de prison toute diffamation ou insulte envers le monarque et sa famille. Ils demandent aussi un contrôle sur la fortune royale et la non ingérence du souverain dans les affaires politiques.

Monté sur le trône en 2016 après le décès de son père, le roi de Thaïlande Rama X s'est attiré les critiques de la population en renforçant ses pouvoirs et en prenant directement le contrôle de la fortune royale. Il a suscité également la controverse dans son pays en se rendant plusieurs fois en Europe, alors que son pays est en pleine récession due à la pandémie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vague orange en Thaïlande, l'opposition pro-démocratie en quête d'une coalition

La Thaïlande ouvre la voie au mariage homosexuel

Thaïlande : un groupe de rock russe dissident menacé d’expulsion vers la Russie