DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Un tour du monde en moins de 40 jours ? Deux bateaux s'élancent

Par Olivier Peguy
euronews_icons_loading
Les deux multicoques engagés dans le Trophée Jules Verne 2020 : "Sodebo" à gauche, "Gitana-Edmond de Rotschild" à droite. Photos d'archive
Les deux multicoques engagés dans le Trophée Jules Verne 2020 : "Sodebo" à gauche, "Gitana-Edmond de Rotschild" à droite. Photos d'archive   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Faire le tour du monde en bateau, le plus vite possible, c'est le but du trophée Jules Verne.

Deux multicoques se sont lancés dans cette aventure dans la nuit de mardi à mercredi.

Le premier à franchir la ligne de départ au large du Finistère : le maxi-trimaran Sodebo Ultim 3, avec son skipper Thomas Coville et 7 membres d'équipage.

Pour tenter de remporter le trophée Jules-Verne, un autre bateau s'est élancé un tout petit peu après Sodebo Ultim3, le maxi-trimaran Gitana / Edmond de Rotschild, emmené par Franck Cammas et Charles Caudrelier secondés par 4 hommes d'équipage.

Les deux géants des mers font partie de cette dernière génération de multicoques, à la pointe de la technologie , et équipés notamment des fameux "foils" qui permettent d’accélérer la vitesse de navigation.

Le trophée Jules-Verne est actuellement détenu par le Français Francis Joyon qui avait bouclé un tour du monde en 40 jours et 23 heures, en janvier 2017.

Pour battre ce record et ainsi s'emparer du trophée, il faudra être de retour au large de l'île d'Ouessant avant le 5 janvier prochain.