DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les tests salivaires gagnent du terrain

euronews_icons_loading
Le test salivaire "EasyCov" donne un résultat en 40 minutes
Le test salivaire "EasyCov" donne un résultat en 40 minutes   -   Tous droits réservés  Pascal GUYOT/AFP
Taille du texte Aa Aa

A mesure que la pandémie se prolonge, difficile d'échapper au test de dépistage et donc à l'écouvillon au fond de la narine. Pourtant l'alternative existe et pourrait gagner du terrain. En France, un test salivaire simple et rapide a reçu le feu vert des autorités de santé. Son nom "EasyCov", il a été développé par une entreprise de biotechnologie de Montpellier en partenariat avec le CNRS. Après prélèvement de la salive, le résultat est connu en 40 minutes.

"Le test salivaire est opérationnel déjà depuis cet été, et il est utilisé dans différents types de lieux. Par exemple en Vendée dans les Ehpads, chez les dentistes en Auvergne-Rhône-Alpes. On a des centres de personnes handicapées en Belgique. Et les aéroports ont été les premiers, en particulier les aéroports internationaux de Djibouti et de Brazzaville, qui l’ont mis en oeuvre, et qui continuent à l’utiliser aujourd’hui," explique Franck Molina, chercheur et directeur de Sys2Diag.

Selon ses concepteurs, sa fiabilité est comparable à celle des tests PCR. Les préconisations de la haute autorité de santé ne concernent pour l'instant que les personnes présentant des symptômes, mais cette position devrait prochainement évoluer. Début janvier, le remboursement du test "Easycov" a déjà été acté, ouvrant la voie à une utilisation plus large.

Dans les autres pays du monde, les recommandations sur les tests salivaires sont très variables, certains les ont déjà adoptés à plus grande échelle. Leur déploiement en France pourrait grandement faciliter la mise en place d'un dépistage massif dans tout le pays.