euronews_icons_loading
Des "bate-bolas" défilent à Rio, malgré l'interdiction de célébrer le carnaval

Des groupes de "bate-bolas" - des fêtards qui se déguisent à chaque carnaval avec des costumes exubérants, identiques et faits à la main - se sont réunis pour une célébration symbolique samedi à Rio de Janeiro. Le célèbre festival brésilien a été annulé en raison de la pandémie COVID-19, mais les grandes écoles de samba ne sont pas les seules à être touchées.

Pour Jonas dos Santos, responsable d'un groupe de "bate-bolas" depuis 31 ans, l'atmosphère "magique" du défilé manquera à la ville. Chaque année, un thème est choisi pour leur costume, mais comme le carnaval a été annulé, aucun thème n'a été prévu pour 2021. La plupart des fêtards ont donc utilisé leur costume d'Oncle Sam de l'année dernière. Habituellement, ils se déplacent dans leur communauté et dans d'autres quartiers, frappant des "bexigas", une balle en caoutchouc reliée à un poteau par une corde.

Cette année, ils ont défilé dans une seule rue, alors que des feux d'artifice étaient tirés, dans un acte symbolique rapide. Les responsables de la ville ont déclaré qu'ils ne toléreraient aucune célébration illégale, affirmant que des restrictions sévères étaient nécessaires pour empêcher une augmentation des cas de COVID-19.