DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Défendre le pluralisme médiatique en Hongrie

Par Euronews
euronews_icons_loading
Fin de diffusion pour la station indépendante Klubradio
Fin de diffusion pour la station indépendante Klubradio   -   Tous droits réservés  ATTILA KISBENEDEK/AFP
Taille du texte Aa Aa

C'est un appel pour défendre la pluralité des médias en Hongrie. Plus de 80 eurodéputés demandent à la Commission européenne de prendre des mesures concrètes après la suspension de la dernière radio indépendante du pays Klubradio.

Les autorités hongroises ont refusé de prolonger les autorisations d'exploitation car la station aurait, par deux fois au cours de la même année, remis avec retard des documents administratifs. "Nous ne pouvons pas abandonner cette bataille sur l'Etat de droit. Il faut faire tout ce que nous pouvons", insiste l’eurodéputée libérale et signataire de l’appel Laurence Farreng. La Commission a envoyé une lettre à Budapest. Elle demande à ce que Klubradio puisse utiliser sa fréquence tant tant qu’aucune décision définitive n'a été rendue .

Dans le même temps le Fidesz, le parti au pouvoir en Hongrie, a aussi envoyé un courrier à ses partenaires du Parti populaire européen (PPE). La formation défend une procédure tout à fait légale et parle de désinformation concernant cette station. "Honnêtement Klubradio et toutes les autres radios ou groupes de média doivent respecter la loi ", résume l’eurodéputé hongrois Balazs Hidveghi (PPE). Une lettre manque jusqu'à maintenant, celle du gouvernement hongrois qui apporte ses éléments de réponses à la Commission européenne.