DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Feu vert des Etats-Unis à un troisième vaccin anti-Covid, celui de Johnson & Johnson

euronews_icons_loading
Feu vert des Etats-Unis à un troisième vaccin anti-Covid, celui de Johnson & Johnson
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Les Américains auront désormais le choix entre trois vaccins contre le Covid 19. Après Pfizer/BioNTech et Moderna, le laboratoire Johnson & Johnson a reçu le feu vert de l'administration. Au moins trois millions de doses sont prêtes à être distribuées. Le laboratoire américain s'engage à acheminer 100 millions de doses dans le pays avant la fin du mois de juin.

Le vaccin de "J&J", dont les injections ont déjà commencé en Afrique du Sud, est un vaccin à "vecteur viral".

Il utilise comme support un autre virus peu virulent, transformé pour y ajouter des instructions génétiques d'une partie du virus responsable du Covid-19. Une fois dans les cellules, une protéine typique du SARS-CoV-2 est produite, éduquant le système immunitaire à le reconnaître.

Lors des essais cliniques, l'efficacité du vaccin était de 85,9% contre les formes graves du Covid-19 aux Etats-Unis, selon les chiffres communiqués par la FDA. Toutes régions de l'essai clinique confondues, elle était de 66,1% contre les formes modérées de la maladie, et globalement "similaire" pour toutes les catégories de population (âges, groupes ethniques).

Les effets secondaires les plus fréquemment observés étaient une douleur à l'endroit de l'injection, des maux de tête, de la fatigue et des douleurs musculaires.

"_Nous avions deux vaccins autorisés en cas d'utilisation d'urgence et nous en avons maintenant trois. Le troisième est une dose unique de _Johnson & Johnson, ce qui le rend un peu plus facile à utiliser. Mais l'essentiel c'est que, quelque soit le vaccin proposé, vous le preniez. Ils sont tous très bons. Et la chose la plus importante que nous puissions faire maintenant, c'est de faire autant de piqûres dans autant de bras que possible" explique le docteur Francis Collins de l'Institut National de Santé.

Avec 600 millions de doses commandées au total à Pfizer et Moderna, les Etats-Unis disposeront, d'ici la fin juillet, d'assez de vaccins pour immuniser la quasi-totalité de la population. Avec l'arrivée de Johnson & Johnson, la campagne de vaccination va s'accélérer. Au total, plus de 72 millions de piqûres ont déjà été réalisées dans le pays le plus endeuillé par la pandémie en valeur absolue.

La pandémie a fait plus de 510 000 morts aux Etats-Unis.

Sources additionnelles • AFP