DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La mobilisation contre les putschistes ne faiblit pas en Birmanie

euronews_icons_loading
Manifestation à Rangoun, Birmanie, 8 mars 2021
Manifestation à Rangoun, Birmanie, 8 mars 2021   -   Tous droits réservés  STR/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

La mobilisation contre la junte militaire ne faiblit pas en Birmanie, au contraire.... Des syndicats ont appelé à intensifier la grève pour étouffer l'économie et faire pression sur les putschistes.

Ici à Mandalay dans le nord, ou encore à Tavoy dans le sud du pays, des fonctionnaires, des agriculteurs et des salariés du privé ont rejoint les cortèges de manifestants pro-démocratie. La junte a pour sa part mis en garde les fonctionnaires : ceux qui ne reprennent pas le travail seront licenciés.

Dans une ville du centre du pays, à Myitkyina, des secouristes affirment que la manifestation a été visé par des tirs, deux hommes auraient été tués et plusieurs personnes blessés.

Depuis le début de la répression, une cinquantaine de manifestants ont été tués par les forces de sécurité.

Ce matin, à Rangoun, en ce 8 mars, les femmes ont aussi envahi des rues de la capitale économique, brandissant leur détermination contre la junte militaire :

"Nous sommes venues manifester parce que nous ne sommes plus en sécurité. Les gens souffrent sous la dictature militaire et nous nous mobilisons pour la prochaine génération, pour renverser la dictature militaire", explique Cora, habitante de Rangoun.

Dans l'est, la deuxième minorité ethnique du pays, le peuple Karen s'est aussi manifesté. Escorté par la faction armée Union nationale karen (KNU), venue protéger les manifestants contre d'éventuelles violences des forces de sécurité, des centaines de Karen ont brandit leur drapeau bleu, blanc rouge et appellent à "en finir avec la dictature".

Ce peuple est victime d'exactions de l'armée depuis l'indépendance de la Birmanie en 1948. Un conflit intérieur qui est considéré comme la plus longue guerre civile en cours dans le monde.