EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La vie reprend en Israël pour les détenteurs d'un passeport vaccinal

La vie reprend en Israël pour les détenteurs d'un passeport vaccinal
Tous droits réservés Ariel Schalit/ Associated Press
Tous droits réservés Ariel Schalit/ Associated Press
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De nombreux lieux publics rouvrent à travers le pays où plus de 40% de la population à reçu deux doses de vaccin contre le Covid-19.

PUBLICITÉ

La vie reprend en Israël après des mois de confinement. Les restaurants rouvrent, les terrassent se remplissent...la raison : plus de la moitié de sa population est en passe d'être vaccinée contre le Covid-19.

Pour accéder à ces lieux encore fermés dans nombre de pays, les Israéliens doivent disposer d'un "passeport vert", le signe que la personne a bien reçu deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech.

Une politique qui semble porter ses fruits voulue par le Premier ministre Benyamin Nétanyahou : "C'est un grand jour, nous ouvrons avec un "passeport vert" les restaurants, nous revenons à la vie. Nous devons encore nous surveiller, nous devons porter des masques, garder la distance sociale. Mais, nous nous en sortons".

S'en sortir au prix de trois confinements en une année. Les patron de bars et restaurants peuvent maintenant reprendre un peu leur souffle.

"C'est une situation stressante parce que nous ne savons vraiment pas comment nous occuper de tout le monde, explique Assaf Obsfeld, propriétaire d'un café à Tel Aviv. Nous demandons à chaque client que nous avons ici s'il a reçu le vaccin et s'il peut s'asseoir à l'intérieur".

"Je suis si heureux que tout ait rouvert, et j'espère vraiment que les gens vont suivre les directives afin que nous puissions continuer à profiter des cafés. C'est vraiment amusant", sourit un client.

En Europe des pays comme la France notamment commencent à réfléchir à la mise en place d'un passeport similaire même si le taux de vaccination y est encore bien trop bas.

Quant à Israël, le chiffre des infections semble remonter actuellement, malgré le vaccin. De quoi inciter les pouvoirs publics à la prudence.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : le Likoud de Benjamin Netanyahou en tête des législatives (sortie des urnes)

Benjamin Netanyahu dissout le cabinet de guerre israélien

Les sirènes à Tel-Aviv pour la première fois depuis des mois, Hamas "tire un barrage" depuis Gaza