EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : l'Europe sous haute tension, les hôpitaux parisiens surchargés et l'Italie reconfine

Covid-19 : l'Europe sous haute tension, les hôpitaux parisiens surchargés et l'Italie reconfine
Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les hôpitaux parisiens surchargés évacuent des malades du Covid-19 vers d'autres régions, l'Italie reconfine lundi matin et l'Irlande suspend l'utilisation du vaccin AstraZeneca.

PUBLICITÉ

Paris et sa région prévoient d'évacuer dans la semaine une centaine de malades du Covid-19 vers d'autres régions françaises où la tension hospitalière est moins forte. Ce dimanche matin, deux patients de 33 et 70 ans ont ainsi été évacués par avion en direction des hôpitaux de Meaux et Bordeaux. Les évacuations aériennes doivent se poursuivre au rythme de six par jour et des TGV médicalisés seront mis à contribution en fin de semaine.

De leur côté, les Italiens profitent des dernières heures de liberté avant un nouveau confinement qui débute ce lundi dans la majeure partie du pays. Les déplacements seront limités et les écoles, les bars et les restaurants seront fermés dans toutes les zones où les contaminations sont supérieures à 250 par semaine. Par ailleurs, toute l'Italie sera classée en zone rouge pour le week-end de Pâques, les 3, 4 et 5 avril.

Sur le dossier des vaccins, l'Irlande suspend l'utilisation du sérum AstraZeneca. Comme dans d'autres pays, Dublin évoque de possibles cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées, sans qu'aucun lien n'ait été établi. L'OMS assure toutefois que le vaccin AstraZeneca ne présente aucun risque.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"On n'a plus de place" : les hôpitaux toujours sous tension en France

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN

L’opposition italienne dans la rue pour dénoncer les réformes de Meloni