Covid-19 : l'Allemagne entre espoir et désespoir face à une nouvelle flambée épidémique

Covid-19 : l'Allemagne entre espoir et désespoir face à une nouvelle flambée épidémique
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Si les vols ont repris vers l'île touristique de Majorque, les mesures de restrictions en Allemagne devraient en revanche être prolongées en raison de la hausse des cas de contaminations.

PUBLICITÉ

En Allemagne, les vols vers Majorque ont repris ce dimanche après une interruption due à la pandémie.

Pas de quarantaine imposée au retour de Majorque

L'île espagnole est très prisée des touristes allemands, nombreux à avoir réservé un séjour au soleil dans une région qui, à l'instar de l’ensemble des Baléares, n'est plus considérée à risques par les autorités allemandes, ce qui signifie que les voyageurs n'auront pas à observer une quarantaine à leur retour.

"J'espère que l'hôtel à Majorque ne sera pas trop plein, dit ce voyageur allemand, heureux de pouvoir enfin changer d'air. J'ai hâte de faire du vélo avec des températures plus chaudes, loin du froid, du vent et de la pluie qu'il y a en Allemagne. Je suis impatient mais peut-être aussi inquiet pour le retour. Nous nous sommes tous fait tester, alors j'espère que tout ira bien."

"J'aurais aussi aimé passer des vacances en Allemagne, dans un appartement de vacances, dans un hôtel, nous aurions suivi toutes les recommandations comme nous l'avions fait à l'automne. Tout s'était très bien passé, témoigne une touriste allemande_. Maintenant, il faut aller à l'étranger parce qu'on a le droit d'y passer des vacances. J'ai du mal à comprendre. J'aurais voulu rester en Allemagne. C'est pourquoi on s'est offert cette semaine à Majorque."_

Prolongation du confinement partiel ?

En Allemagne justement, les fermetures de commerces et autres mesures de restrictions ne devraient pas être levées comme prévu à la fin du mois. Car le pays est confronté à une nouvelle vague épidémique due à la propagation du variant anglais.

Dans ce contexte, Angela Merkel et les dirigeants des régions devraient se prononcer en faveur d'une prolongation du confinement partiel qui irrite de plus en plus la population. Samedi, des milliers d'Allemands ont à nouveau manifesté leur mécontentement dans plusieurs villes du pays, notamment à Cassel où des affrontements ont éclaté entre policiers et manifestants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un Américain tue une touriste près de Neuschwanstein

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Les principaux acteurs du tourisme se réunissent à l’ITB Berlin 2024