DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kosovo : un mur à la mémoire de réfugiés de 1999

Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Capture d'écran d'une vidéo de l'agence AP.
Capture d'écran d'une vidéo de l'agence AP.   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Au Kosovo l'inauguration d'un monument du souvenir sur l'emplacement d'un ancien camp de réfugiés. Il rend hommage aux milliers de personnes qui avaient dû fuir la guerre en 1999.

Au Kosovo, avait lieu ce samedi une cérémonie à la mémoire des milliers d'Albanais ayant dû fuir la répression serbe lors de la guerre en 1999.

En raison de la pandémie, seul un petit groupe d'invités a pu participer à l'événement, notamment l'inauguration d'un mur du souvenir, érigé sur l'emplacement de l'ancien camp de réfugiés de Bllaç près de la frontière de l'ancienne république yougoslave de Macédoine, devenue Macédoine du Nord en 2019.

Jahja Luka est le représentant d'une association de réfugiés. « C'est le mur de notre mémoire, dit-il. Il représente la douleur des 440 000 personnes qui sont passées par ce camp, ici, en 1999 après la crise humanitaire. Ce monument rappelle aussi l'intervention des forces qui a permis d'arrêter l'extermination de toute une population. »

Parmi les personnes présentes à la cérémonie, Sherife Ljuta, 43 ans, ancienne réfugiée. « Je me souviens de ce jour-là, des milliers de réfugiés marchant fatigués, sans manger ni boire... Et moi avec ma fille dans mes bras, l'allaitant, dans un voyage sans fin. »

La scène décrite par Sherife avait été immortalisée sur une photo symbolisant l'exil de ces réfugiés. Et elle a été reproduite en mosaïque sur le mur du souvenir.

La guerre du Kosovo en 1999 a fait plus de 13 000 morts, et près d'un million de déplacés.

Ces réfugiés ont afflué en Albanie et dans l'actuelle Macédoine du Nord notamment.