This content is not available in your region

Les loyers à nouveau libres à Berlin, la loi sur le plafonnement des loyers annulée

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
 Germany’s highest court has ruled that a cap on rent prices implemented last year by Berlin’s left-wing state government is unconstitutional and void.
Germany’s highest court has ruled that a cap on rent prices implemented last year by Berlin’s left-wing state government is unconstitutional and void.   -   Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved

Le plafonnement des loyers à Berlin, c'est terminé.

La Cour constitutionnelle a retoqué cette loi inédite en Allemagne qui visait à contenir la flambée des loyers.

Les juges ont estimé que la législation en matière de loyers relevait de l'Etat fédéral et que le gouvernement berlinois avait outrepassé ses droits.

Les associations de locataires parlent d'une décision "amère".

Kate Brady, Euronews : "Pour les locataires, la grande inquiétude, c'est la hausse des loyers qui pourrait être élevée, peut-être 100 euros par mois. À cela s'ajoute qu'en novembre dernier, certains propriétaires ont été obligé de baisser les loyers pour ne pas dépasser la limite autorisée et aujourd'hui leurs locataires pourraient être obligés de rembourser les réductions qui leur avaient été consenties."

La loi sur le plafonnement des loyers à Berlin était entrée en vigueur l'année dernière et concernait tous les logements anciens du parc privé de la ville.

Selon l'institut économique DIW, la loi avait fait plonger de plus de 57 % les offres de location dans Berlin.

Le ministre allemand de l'Économie Peter Altmaier s'est déclaré soulagé et estime que la seule façon de contenir les loyers est de construire davantage de logements.