Les Etats-Unis et la Chine veulent coopérer sur la crise climatique

 Les Etats-Unis et la Chine veulent coopérer sur la crise climatique
Tous droits réservés Images
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pendant la visite de l'envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat, John Kerry à Shanghai, les deux puissances ont affirmé leur volonté de coopérer.

PUBLICITÉ

C'est l'un des rares points d'accord entre les deux pays. Washington et Pékin ont affiché le samedi leur volonté de coopérer sur la question du changement climatique, à quelques jours du sommet virtuel organisé par la Maison Blanche. Annonce faite à l'issue de la visite de l'envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat à Shanghai.

"Les États-Unis et la Chine travailleront ensemble pour faire face à la crise climatique. Je pense que c'est la première fois que la Chine nous rejoint pour parler d'une crise", se réjouit John Kerry.

Les deux puissances souhaitent se mettre d'accord sur une stratégie à long terme pour atteindre la neutralité carbone avant la Cop 26, organisée en novembre.

Faut-il y voir de l'espoir ou de l'utopisme de la part de ces deux pays parmi les plus pollueurs au monde? Joe Biden a fait du climat une de ses priorités en renouant avec les accords de paris, quittés par son prédécesseur. Jeudi et vendredi, près de 40 dirigeants devraient participer à son sommet environnemental. Si la Chine dit attendre cet événement avec impatience, elle ne précise pas si Xi Jinping, le président chinois, y participera.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

No Comment : un mort et deux blessés après la chute d'une section de grue en Floride

L'enquête sur l'effondrement du pont de Baltimore s'accélère