DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : les Etats-Unis franchissent la barre des 600 000 morts, mais le rythme des décès a chuté

Par Julien Pavy
euronews_icons_loading
Covid-19 : les Etats-Unis franchissent la barre des 600 000 morts, mais le rythme des décès a chuté
Tous droits réservés  Mark Lennihan/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis ont officiellement franchi la barre des 600 000 morts dus au Covid-19, selon les données de l'université Johns Hopkins.

États-Unis : le rythme des décès en chute libre

Mais le rythme des décès a fortement ralenti : 340 en moyenne chaque jour contre environ 3 000 début février. Un coup de frein spectaculaire lié en partie à une campagne de vaccination menée tambour battant : plus de la moitié de la population a déjà reçu au moins une dose de vaccin.

Les autorités cherchent désormais à convaincre les réfractaires, alors que le variant Delta, plus contagieux, inquiète. Selon un sondage, un tiers des Américains ne souhaiterait pas se faire vacciner.

La France vaccine les adolescents

En France, plus de 44 millions de doses de vaccins ont déjà été administrées et plus de 20% de la population est considérée comme entièrement vaccinée.

La campagne s'est ouverte ce mardi aux adolescents de plus 12 ans :

"Moi, je trouve que c’est bien qu’il soit vacciné le plus rapidement possible. Déjà d’une, pour lui, pour nous, pour sa mamie, pour tout son entourage", souligne une maman.

A Moscou, la vaccination ne fédère toujours pas

A Moscou en revanche, la vaccination peine toujours à convaincre la population, au grand dam des autorités qui s'inquiètent par ailleurs d'une recrudescence de l'épidémie : plus de 6 000 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures.

Le maire de la capitale russe, Sergey Sobyanin, a lancé un appel à la responsabilité : "Il est important de se rendre dans les centres de vaccination. Nous invitons les habitants de Moscou à agir et à se faire vacciner. En vous vaccinant, vous vous protégez ainsi que vos proches."

A Londres, l'amertume des théâtres

Enfin au Royaume-uni, les professionnels du spectacle expriment leur désarroi après la décision du gouvernement de reporter de quatre semaines la levée complète des restrictions en raison de la propagation du variant Delta. Les théâtres ne peuvent accueillir actuellement qu’une partie du public.