EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Joe Biden : "Quitter l'Afghanistan était la meilleure décision pour l'Amérique"

Joe Biden : "Quitter l'Afghanistan était la meilleure décision pour l'Amérique"
Tous droits réservés Evan Vucci/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Evan Vucci/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de 24 heures après la fin de la mission américaine à Kaboul, Joe Biden s'est adressé à la Nation lors d'un discours solennel.

PUBLICITÉ

Les derniers soldats américains partis, les talibans désormais seuls maître à Kaboul... 24 heures après la fin de la mission américaine, Joe Biden s'est adressé à la Nation lors d'un discours solennel.

Biden fustige l'accord signé par Trump

"Quitter l'Afghanistan était la meilleure décision pour l'Amérique", a-t-il déclaré depuis la Maison-Blanche ajoutant que les "États-Unis avaient le choix entre le départ ou l'escalade militaire."

"Mon prédécesseur, l'ancien président, a signé un accord avec les talibans prévoyant le retrait de nos troupes au 1er mai, soit quelques mois après mon investiture. Cet accord ne prévoyait aucune obligation pour les talibans de travailler sur un accord de coopération avec le gouvernement afghan. Mais il a autorisé la libération de 5 000 prisonniers l'an passé, dont certains des principaux commandants de guerre talibans, qui viennent de prendre le contrôle de l'Afghanistan."

Les États-Unis avaient le choix entre le départ ou l'escalade militaire.
Joe Biden
Président américain

"L'extraordinaire succès" des évacuations

Joe Biden a également évoqué "l'extraordinaire succès" de la mission d'évacuation depuis l'aéroport de Kaboul saluant la bravoure de l'armée américaine qui a perdu treize de ses soldats avant de quitter le pays.

Cette lourde perte humaine et le retour des talibans au pouvoir, vingt ans après le début de la plus longue guerre de l'Histoire des États-Unis, a plongé la présidence Biden dans sa première crise.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 68 morts en Afghanistan après des crues soudaines

En Afghanistan, plus d'un million de filles n'ont pas accès à l'éducation au début de l'année scolaire

Afghanistan : retour à Kaboul pour deux anciens prisonniers de Guantanamo