This content is not available in your region

COP26 : le gouvernement australien s'engage à...continuer de vendre du charbon

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
COP26 : le gouvernement australien s'engage à...continuer de vendre du charbon
Tous droits réservés  Mark Baker/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Rien ne semble arrêter l'Australie dans sa course au charbon. Le pays en est l'un des plus gros producteurs au monde ainsi que le premier exportateur et compte bien le rester.

En pleine COP26, le ministre australien des ressources a déclaré vouloir vendre du charbon pendant encore des décennies et ce alors qu'une quarantaine de pays viennent de s'engager à l'exclure de leur mix énergétique dans les années à venir.

"Nous avons très clairement dit que nous ne fermerons pas nos mines de charbon ni nos centrales à charbon", a martelé Keith Pitt à la chaîne ABC.

"Si nous ne remportons pas ce marché, quelqu'un d'autre le remportera", a-t-il ajouté.

Les exportations de charbon sont un peu la poule aux oeufs d'or de Canberra. Elle ont rapporté 31 milliards d'euros en 2020. Et cela devrait continuer, environ 14% des réserves mondiales sont dans le sous-sol de l'île.

Selon M. Pitt, près de 300 000 emplois australiens reposent sur le secteur du charbon. Le Minerals Council of Australia avance pour sa part les chiffres de 50 000 emplois directs et 120 000 emplois indirects.

Le gouvernement de Scott Morrison a dévoilé le mois dernier un objectif de neutralité carbone en 2050, mais ce plan a été critiqué pour son manque de détails et le fait qu'il repose en grande partie sur des innovations technologiques encore inconnues.