This content is not available in your region

CARTE - Où en est-on de la propagation du variant Omicron en Europe ?

Access to the comments Discussion
Par Maxime Bayce  & Vincent Coste
Nombre de pays européens sont déjà touchés par la propagation du variant Omicron
Nombre de pays européens sont déjà touchés par la propagation du variant Omicron   -   Tous droits réservés  Euronews

Découvert en Afrique du Sud, le variant Omicron, potentiellement plus contagieux, se répand actuellement à travers le monde. Les pays européens ont été parmi les premiers à détecter des cas sur leur territoire. Dans quels pays sa présence a été confirmée ? Quels sont ceux qui attendent d'être fixés grâce à des résultats de séquençage ? On fait le point.

Allemagne

A l'heure qu'il est, deux cas de contamination au variant Omicron ont été confirmés par les autorités sanitaires du land de Bavière (sud). Il s'agit de voyageurs arrivés à l'aéroport de Munich en provenance d'Afrique du Sud.

Autriche

Le gouvernement a pour l'instant confirmé un cas. Il s'agit d'un homme, originaire de la région du Tyrol, qui a récemment voyagé en Afrique du Sud.

Belgique

Le pays a identifié le premier cas de variant Omicron sur le sol européen. La patiente est, selon les information de la RTBF, une jeune femme qui avait séjourné en Egypte et qui présentait des symptômes depuis 11 jours.

Danemark

Dimanche les autorités sanitaires du pays ont confirmé la présence du variant sur leur territoire. Deux personnes sont pour l'instant contaminées. Une école à Odense (centre) est fermée ce lundi en attendant les résultats du séquençage suite à un cas suspect de Covid-19 découvert chez une élève.

Espagne

Un premier cas du variant Omicron a été détecté en Espagne, a annoncé lundi un hôpital madrilène.

"Le service de microbiologie de l'Hôpital Gregorio Marañon de Madrid annonce la première confirmation de variant Omicron en Espagne", a indiqué cet établissement public sur Twitter, en précisant qu'il s'agit d'"un voyageur provenant d'Afrique du sud" et qu'il se "porte bien" .

Finlande

La Finlande enquête actuellement sur deux personnes soupçonnées d'être porteuses du variant. Dans les deux cas, elles auraient été infectées à l'étranger.

Les autorités locales ont ordonné leur isolement. Elles ont indiqué qu'il faudrait quelques jours pour réaliser le séquençage.

France

Un premier cas avéré du variant Omicron a été détecté en France sur l'île de La Réunion. L'annonce a été faite mardi 30 novembre par un chercheur de l'Unité mixte de recherche processus infectieux en milieu insulaire tropical (PIMIT).

La personne testée positive est "un homme de 53 ans" qui a voyagé au Mozambique et "a fait escale en Afrique du Sud" avant de venir à La Réunion, a précisé le microbiologiste Patrick Mavingui sur les ondes de Réunion la 1ere.

Plus tôt, dimanche 28 novembre, le ministère des Solidarités et de la Santé a rendu public la potentielle présence du variant en France. Huit cas suspects sont actuellement en cours d'analyse. "Le séquençage des prélèvements de ces patients est priorisé ou en cours d’organisation afin de disposer d’une confirmation diagnostique dans les meilleurs délais", précise le ministère dans un communiqué de presse. Ces personnes et leurs proches ont toutes été placées à l'isolement.

"Il n'y a pas encore eu d'identification de ce type de variant sur le territoire national, mais c'est très probablement une question d'heures", a ainsi déclaré Olivier Véran, le ministre de la Santé, à l'issue d'une visite dans un centre de vaccination parisien.

Italie

Le pays compte ce lundi un cas confirmé de variant Omicron. Il s'agit d'un homme de la région de Naples (sud) revenu du Mozambique, a annoncé samedi l'Institut supérieur de la santé (ISS), qui dépend du gouvernement italien. L'ISS a précisé que le patient ainsi que sa famille sont en bonne santé.

Pays-Bas

Avec 16 cas désormais confirmés, les Pays-Bas comptent l'un des chiffres de contaminations par le nouveau variant les plus élevés d'Europe.

61 passagers en provenance d'Afrique du Sud ont été testés positifs au Covid-19. Les autorités néerlandaises ont confirmé la présence du nouveau variant chez au moins 14 d'entre eux.

"L'enquête n'est pas encore terminée. Le nouveau variant pourrait être retrouvé dans d'autres échantillons", a fait savoir l'Institut national de santé publique (RIVM).

Portugal

Des analyses sont en cours pour déterminer si 13 joueurs du club de football Belenenses SAD ont bien été contaminés par le nouveau variant suite au voyage en Afrique du Sud d'un membre de son effectif.

Dans un communiqué de presse ce lundi matin, l'Institut national de santé (Insa) a révélé que "les tests préliminaires suggèrent fortement que tous les treize cas (...) sont liés au variant préoccupant Omicron". Des analyses complémentaires doivent être menées.

République tchèque

L'hôpital régional de Liberec, dans le nord de la République tchèque, a annoncé samedi la découverte du variant Omicron sur une patiente atteinte du Covid-19.

Vaccinée et ayant de légers symptômes, cette femme s'était rendue en Namibie, avant de regagner la République tchèque via l'Afrique du Sud et Dubaï.

Royaume-Uni

La découverte lundi matin, en Ecosse, de six personnes positives au nouveau variant porte à neuf le total de cas dans l'ensemble du pays.

Parmi les "cas écossais", quatre n'ont a priori aucune relation avec des personnes ayant voyagé en Afrique, selon le vice-premier ministre écossais John Swinney.

Suède

Un cas a été détecté et confirmé par l'Agence nationale de santé publique suédoise ce lundi. Il s'agit d'une personne de retour d'Afrique du Sud.

Suisse

Les autorités sanitaires suisses ont annoncé dimanche la découverte d'un "premier cas probable" sur une personne revenue d'Afrique du Sud.