This content is not available in your region

Feu vert à la mise en route de l'EPR finlandais, le premier en Europe

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
L'EPR finlandais sur l'île d'Olkiluoto
L'EPR finlandais sur l'île d'Olkiluoto   -   Tous droits réservés  AFP

Le premier réacteur EPR d'Europe est sur le point d'entrer en service. Il est situé sur l'île d'Olkiluoto, dans le sud-ouest de la Finlande.

12 ans de retard

Construit par le consortium franco-allemand Areva-Siemens, ce réacteur à eau pressurisée a obtenu le feu vert des autorités pour déclencher la réaction nucléaire. Une première production d'électricité est attendue fin janvier et une production régulière d'ici juin. Cet EPR est inauguré avec 12 années de retard qui ont entraîné d'importants surcoûts.

Deux réacteurs en service dans le monde

Développés dans les années 1990 pour améliorer à la fois le rendement et la sécurité des centrales nucléaires, les EPR sont aujourd'hui très peu présents dans le monde : seuls deux sont en service à Taishan en Chine, deux autres sont en construction à Hinkley Point au Royaume-Uni, un autre à Flamanville en France.

euronews
Les EPR dans le mondeeuronews

La France mise sur les EPR

Comme son cousin finlandais, l'EPR français a pris une décennie de retard et a vu sa facture gonfler suscitant de nombreuses critiques sur la pertinence de cette technologie.

Mais Paris, qui entend miser sur le nucléaire pour atteindre ses objectifs de neutralité carbone, a mis les EPR au cœur de sa stratégie énergétique. Le nouveau programme nucléaire français annoncé récemment par Emmanuel Macron prévoit en effet la construction de six EPR supplémentaires. Les investissements devraient également se porter sur les SMR, les petits réacteurs modulaires, dont des exemplaires sont déjà en service en Chine.