This content is not available in your region

Le Covid donne le La du début d'année : l'Europe face à la propagation fulgurante d'Omicron

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Le Covid donne le La du début d'année : l'Europe face à la propagation fulgurante d'Omicron
Tous droits réservés  AP Photo

L'Île de la Réunion débute l'année sous couvre-feu : sauf le motif impérieux, les Réunionnais sont invités à rester chez eux entre 21 h et 5 h du matin.

Il s'agit de limiter les interactions et de freiner la propagation du virus.

La mesure est en vigueur jusqu'au 23 janvier et s'accompagne d'une interdiction des rassemblements et du rétablissement des jauges.

À Marseille, le personnel médical a organisé un réveillon entre deux tests anti-covid.

4,9 millions infections ont été enregistrées en Europe en l'espace de sept jours.

Face à la nouvelle vague du variant Omicron, de plus en plus de gouvernements sont contraints d'alléger les mesures anti-covid pour éviter la paralysie économique.

En France, l'isolement des personnes positives complètement vaccinées passe de dix à sept jours et peut être levé au bout de 5 jours en cas de test négatif.

L'isolement se prolonge en revanche pour quelque 4 000 passagers du navire de croisière Aidanova qui est bloqué dans le port de Lisbonne depuis la découverte le 29 décembre de 52 cas de covid à son bord.

Le bateau devait se rendre à Madère et les passagers sont pour la plupart allemands.

Certains des passagers bloqués sur le navire viennent sans doute de Stuttgart où l'année à commencé par une manifestation non autorisée contre la vaccination anti-covid.

En Allemagne, à partir du 15 janvier, les personnels soignants devront être impérativement vaccinés s'ils veulent continuer de travailler.