Les Nations unies appellent à lutter contre l'antisémitisme et le négationnisme

Les Nations unies appellent à lutter contre l'antisémitisme et le négationnisme
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Nations unies adoptent une résolution non-contraignante appelant les Etats à lutter contre le négationnisme et l'antisémitisme.

PUBLICITÉ

L'ONU appelle les Etats à lutter contre le négationnisme et toute forme d'antisémitisme, notamment sur les réseaux sociaux.

La résolution n'est pas contraignante.

Le texte a été adopté par consensus à l'Assemblée générale.

114 pays des 193 que comptent les Nations unies ont co-parrainé cette résolution à laquelle l'Iran s'est formellement opposée.

Gilad Erdan, ambassadeur israélien aux Nations Unies : "Seulement 54 % des gens dans le monde ont entendu parler de l'Holocauste, un tiers est sceptique sur les faits, certains pensent que le nombre des décès est exagéré et d'autre que c'est un mythe. Les survivants sont de moins en moins nombreux, sur les médias sociaux, les jeunes sont poussés à douter de la réalité et plateforme ne font pas grand-chose pour lutter contre le phénomène. "

Le texte "rejette et condamne sans réserve toute négation de l'historicité de l'Holocauste, totale ou partielle".

Entre 1939 et 1945, six millions des juifs d'Europe ont été assassinés par les nazis et leurs alliés.

Les ministres des Affaires étrangères allemand et israélien ont signé un communiqué commun pour saluer l'adoption de la résolution.

Les deux diplomates disent par ailleurs s'inquiéter de la "montée dramatique" du négationnisme et des "comparaisons entre les conflits actuels et la Shoah".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Allemagne peut-elle être neutre au sujet de la guerre à Gaza ?

Souvenir du massacre de Babi Yar : des haut-responsables européens en déplacement en Ukraine

Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU "exige" une aide humanitaire "à grande échelle"