This content is not available in your region

Nouvelle "marche pour la liberté" à Bruxelles, contre les mesures sanitaires

Access to the comments Discussion
Par Sarkis Simonjan
euronews_icons_loading
Nouvelle "marche pour la liberté" à Bruxelles, contre les mesures sanitaires
Tous droits réservés  euronews

Quelque 1600 personnes ont défilé ce dimanche de la gare Bruxelles-Nord à l'Atomium pour protester contre les restrictions sanitaires. Cette nouvelle « marche pour la liberté » a dû emprunter un itinéraire alternatif. Ses participants n'ont pas été autorisés à traverser le quartier européen. Estimant que leur voix n’est pas entendue, les organisateurs de ce rassemblement ont adressé une pétition au parlement et demandé la démission du gouvernement.

"Dans notre société, nous ne pouvons pas exclure les gens. Ce gouvernement a tort, une telle chose est inacceptable", dit un homme.

"L’une des raisons pour lesquelles nous nous battons aujourd'hui, c’est pour défendre notre Constitution et les droits de l'homme. Parce que les mesures qui ont été prises par le gouvernement vont à l'encontre de notre liberté et de la Constitution", ajoute Sarkis Simonjan, fondateur et porte-parole de Belgium United For Freedom (BUFF).

Contrairement à la semaine dernière, cette marche s’est déroulée dans le calme et dans une atmosphère plutôt bon enfant. Aucun incident n’a été rapporté.

Sandor Ziros, euronews, Bruxelles :

Cette manifestation était bien moins important et bien plus pacifique que celle à laquelle nous avons assisté dimanche dernier dans le quartier européen de Bruxelles. Mais il est encore trop tôt pour dire si le mouvement anti-vax belge s'essouffle".