Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Omicron : l'Autriche assouplit les restrictions, la Russie enregistre 100 000 cas en 24 heures

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Omicron : l'Autriche assouplit les restrictions, la Russie enregistre 100 000 cas en 24 heures
Tous droits réservés  AP Photo

Plusieurs rassemblements ont eu lieu à Vienne samedi contre les restrictions liées à la pandémie de Covid-19. Ils étaient 10 000 au plus fort de la mobilisation selon la police, qui a fait usage de gaz poivré pour disperser certains manifestants.

Assouplissement des restrictions en Autriche

L'Autriche fait face actuellement à une augmentation des contaminations, poussées par le variant Omicron, mais cette hausse des cas ne se traduit pas par une forte augmentation des hospitalisations.

Si bien que le gouvernement a annoncé des assouplissements, qui entreront en vigueur le 5 février. Jusqu'à présent, l'accès aux restaurants, et à certains commerces était réservé aux vaccinés. Progressivement, un test négatif pourra être suffisant, pour se rendre dans ces lieux.

100 000 cas en Russie en 24 heures

En Russie, le variant Omicron se propage également rapidement. Dans les régions très touchées par les contaminations, les écoles passent à l'enseignement à distance. Les autorités tentent d'inciter les jeunes de 12 à 17 ans à se faire vacciner.

"50% des enfants hospitalisés ont entre 0 et 4 ans. Ce sont des enfants intoxiqués, avec de la fièvre. mais Dieu merci, cette fièvre s'arrête en deux ou trois jours. Ils n'y a pratiquement pas de pneumonie" indique Elena Makeeva, médecin en chef d'un hôpital pour enfant en Russie.

Preuve de la contagiosité d'Omicron, la barre des 100 000 cas en 24 heures a été franchie pour la première fois, samedi en Russie.