Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Métro de Jakarta : comment la technologie et le savoir-faire japonais transforment une mégapole ?

Par Damon Embling
Global Japan
Global Japan   -   Tous droits réservés  euronews

Jakarta, la capitale indonésienne, a longtemps figuré dans le triste top 3 des villes les plus embouteillées au monde. Mais aujourd’hui, grâce à la technologie et à l'expertise japonaises, il y a une nouvelle façon de se déplacer dans cette métropole de 30 millions d’habitants.

Le premier métro de la ville, qui a été inauguré en 2019, fait partie d'un des projets de transport durable les plus ambitieux au monde.

Mohamed Iqbal vit à Jakarta et il ne redoute plus le trajet quotidien pour se rendre au travail. En choisissant de prendre le métro, il a abandonné sa moto, mais surtout les embouteillages qui lui rendaient la vie difficile.

"Le métro m'aide vraiment à réduire mon temps de trajet, maintenant j'arrive toujours à l'heure au bureau. D'ailleurs avec ma famille, nous avons pris de nouvelles habitudes. Désormais, chaque week-end, j'emmène ma femme et mes enfants faire une sortie dans la forêt urbaine située au centre de Jakarta, et nous y allons en métro", explique Mohamed Iqbal. 

euronews
Mohamed Iqbal prend tous les jours le nouveau métro pour se rendre au travaileuronews

Un trajet de 2 heures en voiture est réduit à 18 minutes grâce au métro

La première ligne de métro de la ville a été inaugurée en 2019 et s'étend sur près de 16 kilomètres, reliant le sud de la ville au centre de Jakarta. Ce moyen de transport est surtout apprécié pour sa ponctualité et sa capacité à réduire le stress des habitants de la grande métropole.

Il est désormais possible de faire ce trajet en seulement 18 min, alors qu’il faut au moins 2 heures en voiture. 

Ce projet a été rendu possible grâce au Japon. Ces métros économiques et écologiques, issus de la technologie et l’expertise japonaise, vont permettre de révolutionner le secteur du transport public à Jakarta.

"À Jakarta, le nombre de véhicules a augmenté rapidement avec la population. Cela provoque de gros embouteillages et la pollution de l'air. Pour remédier à ce problème, le gouvernement indonésien a décidé d'utiliser la technologie et le savoir-faire japonais pour développer un nouveau système de transport public pour la ville" explique Honzu Shigeo, haut représentant l'Agence japonaise de coopération internationale. 

Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 18%

Depuis sa mise en place, des millions de passagers utilisent déjà le métro, et ce, même pendant la pandémie.

À Jakarta, les habitudes de déplacement changent, et de plus en plus de personnes se déplacent à pied ou en vélo. Selon les experts, depuis 2019, les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 18%.

"En garantissant et en assurant la sécurité des trajets, nous voulons renforcer la confiance des passagers pour l'utilisation des transports publics. Nous essayons également de promouvoir les transports publics comme un nouveau mode vie", dit la directrice de la construction du MRT Jakarta, Silvia Halim,

La construction de la deuxième phase de métro, également soutenue par le Japon, est déjà en cours. Elle ajoutera près de 12 kilomètres supplémentaires de ligne de métro.

_"Une fois terminée, cette ligne de métro reliera la partie la plus au sud de Jakarta, au nord de la ville", _ajoute la responsable indonésienne. 

euronews
La deuxième phase de construction du métro a déjà commencéeuronews

"Des ruines ont été découvertes au cours de la construction"

Nanjo Daisuke travaille dans une société de conseil japonaise, il fait partie de l'équipe chargée de construire les lignes de métro à Jakarta et il nous explique en quoi cette mission est très complexe : "Nous devons construire des tunnels verticaux et une station de métro sur quatre niveaux près du canal. Et travailler dans de telles conditions est très difficile. Nous avons découvert des ruines autour de la station, ce qui va probablement rendre notre travail encore plus difficile. Mais notre mission est de terminer les travaux de construction à temps."

Le Japon transmet son savoir-faire dans le domaine du transport public

Le métro de Jakarta bénéficie des connaissances et de l'expertise uniques du Japon en matière de transport. Les Japonais sont en charge de son exploitation, de sa maintenance et forment le personnel, comme les conducteurs de métro et les équipes de stations.

"Il y a un transfert de connaissances sur le système de métro, que ce soit au niveau de la planification, du développement, de l'ingénierie et de la construction. Et grâce à la coopération avec les entrepreneurs, consultants et opérateurs japonais, nous sommes en mesure d'établir de nouvelles normes." explique Silvia Halim. 

Amelia est indonésienne, elle travaille pour le métro de Jakarta et nous confie que c’est une source de fierté pour elle : "En tant que membre du personnel du MRT, c'est une expérience très agréable pour moi de servir la communauté avec le nouveau métro."