EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Crise ukrainienne : Américains et Russes renforcent leurs effectifs militaires

A g. : entrainement de volontaires ukrainiens à Kiev, le 05/02/2022 - A dr. : vue d'un avion de chasse russe en patrouille dans le ciel du Belarus, le 05/02/2022
A g. : entrainement de volontaires ukrainiens à Kiev, le 05/02/2022 - A dr. : vue d'un avion de chasse russe en patrouille dans le ciel du Belarus, le 05/02/2022 Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky - Russian Defense Ministry Press Service via AP
Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky - Russian Defense Ministry Press Service via AP
Par euronews avec AFP, AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Etats-Unis renforcent leurs dispositif militaire en Europe de l'est. Objectif : rassurer les alliés, inquiets des tensions avec la Russie. Les Occidentaux craignent une attaque russe en Ukraine.

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis renforcent leurs effectifs en Europe, pour faire face à la menace d'invasion de l'Ukraine par la Russie. Washington avait annoncé mercredi l'envoi de 3 000 hommes. Ils ont commencé à arriver ce samedi.

Il s'agit officiellement de venir épauler les pays de l'Otan en cas d'agression russe.

Ces hommes ont notamment pris position en Pologne. Et même si ces militaires sont prêts à combattre, ce déploiement vise d'abord à dissuader la partie adverse.

Les Etats-Unis disent avoir des renseignements selon lesquels la Russie préparerait une invasion à grande échelle de l'Ukraine, et qu'elle dispose déjà de 70% du dispositif nécessaire à une telle opération.

Moscou dément toute velléité d'invasion. Et de justifier le déploiement de ses troupes par une volonté de garantir sa sécurité.

Près de 100 000 soldats russes se trouvent aux frontières de l'Ukraine. Certains sont déployés au Bélarus pour participer à des exercices militaires conjoints - c'est ce que dit la Russie.

La voie diplomatique

Les efforts diplomatiques engagés jusque-là n'ont pas permis de calmer les tensions dans cette région.

C'est dans ce contexte que le président français se rend ce lundi à Moscou. Emmanuel Macron doit s'entretenir avec son homologue russe Vladimir Poutine. Il se rendra le lendemain à Kiev, pour y rencontrer le président ukrainien Volodymr Zelensky.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Qui sont ces volontaires internationaux qui viennent combattre en Ukraine ?

"Il y aura des conséquences très graves et un coût très lourd pour la Russie"

Ukraine : la Turquie veut jouer les médiateurs elle aussi