Le superyacht d'un oligarque immobilisé dans le port de Barcelone

Le superyacht d'un oligarque immobilisé dans le port de Barcelone
Tous droits réservés AP Photo/Bishr Eltoni, File
Tous droits réservés AP Photo/Bishr Eltoni, File
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Barcelone, les autorités espagnoles ont immobilisé un superyacht appartenant à un oligarque russe. Il s'agit du "Valerie", un navire de 85 mètres estimé à 140 millions d'euros.

PUBLICITÉ

A Barcelone, les autorités espagnoles ont immobilisé un superyacht appartenant à un oligarque russe. Il s'agit du "Valerie", un navire de 85 mètres estimé à 140 millions d'euros.

Son propriétaire, Sergey Chemezov est le PDG de Rostec, le plus grand exportateur d'équipements militaires en Russie. Cet ancien agent du KGB entretient depuis longtemps une relation privilégiée avec Vladimir Poutine.

Chemezov vient d'être placé sur la liste des personnes sanctionnées par le Conseil européen pour l'invasion de l'Ukraine par la Russie. De nombreux Espagnols soutiennent ces mesures.

" Il faudrait regrouper tous ces yachts pour qu'ils ne puissent plus les utiliser et même pourquoi pas les vendre pour aider les personnes qui sont contraintes de fuir leur pays" propose Carmen Vazquez, une retraitée de 75 ans croisée sur le port.

Pour le moment, le gouvernement espagnol ne peut pas encore saisir le superyacht car l'oligarque utiliserait des sociétés fictives pour protéger ses actifs. Cela n'empêche pas le navire d'être immobilisé à Barcelone. 

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, a rappelé que ces sanctions contre les oligarques étaient une manière efficace de mettre la pression sur Moscou et que cet arsenal de mesures allaient se répandre dans d'autres pays européens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment Barcelone espère empêcher les "pickpockets" cet été ?

L’intelligence artificielle à l’honneur au Mobile World Congress de Barcelone

Le jeune pilote russe qui avait déserté de l'armée a été assassiné en Espagne