This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : le point sur le terrain par notre journaliste Sasha Vakulina

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec Sasha Vakulina
euronews_icons_loading
Sasha Vakulina,
Sasha Vakulina,   -   Tous droits réservés  euronews

Les forces russes tentent toujours de conserver leurs positions les plus avancées à l'est et à l'ouest de Kyiv, Selon l'Institut pour l'étude de la guerre, plusieurs régiments russes auraient subi de graves pertes et auraient du battre en retrait sur plusieurs axes menant à la capitale ukrainienne et à la ville de Tchernihiv.

Selon les services de renseignements du ministère britannique de la défense "la Russie va continuer à compenser sa lente progression terrestre par des frappes massives d'artillerie et de missiles".

Alors que les responsables russes avaient promis une désescalade militaire autour de Kyiv et de Tchernihiv, de hauts responsables ukrainiens assurent que les sirènes ont continué de retentir la nuit dernière dans pratiquement toute le pays.

Dans le nord, les obus russes se seraient d'ailleurs encore abattus sur Tchernihiv, d'après le maire de cette ville assiégée.

L'Institut pour l'étude de la guerre a également révélé que les troupes russes progressaient au sud-est de Kharkiv et d'Izyum au niveau de la ligne de front à Luhansk.

Enfin dans l'Est de l'Ukraine, les combats sont toujours intenses. Selon le gouvernement régional de Donetsk, les forces russes bombardent presque toutes les villes le long de la ligne de front qui sépare le territoire contrôlé par le gouvernement ukrainien des zones tenues par les séparatistes soutenus par la Russie.