Crise de l'énergie : la Lituanie présente son plan d'économie

Pylone électrique
Pylone électrique Tous droits réservés Frank Augstein/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gouvernement lituanien prévoit des mesures d'économie et de soutien aux ménages et aux entreprises pour un montant d'un milliard d'euros

PUBLICITÉ

A son tour, la Lituanie présente son plan d'action face à la crise énergétique. Le gouvernement de coalition de centre-droit affirme qu'il sera l'un des plus ambitieux au niveau européen, en terme de pourcentage du PIB.

"Nous parlons d'un budget dont le montant sera proche, voire supérieur, à un milliard d'euros. Et ceci est lié uniquement aux prix des ressources énergétiques. Des mesures pour soutenir les revenus sont aussi prévues", a indiqué Ingrida Simonyte, Première ministre lituanienne.

Cela représente environ 2% du PIB du pays. Le plan prévoit de plafonner les prix du gaz et de l'électricité. Au niveau des économies dans les bâtiments publics, le chauffage sera limité à 19 degrés et la climatisation à 27 degrés. Le travail à distance sera encouragé les lundi et vendredi, ainsi que les investissements dans les énergies vertes.

En France, fermeture de piscines publiques

Au même moment, en France, la hausse vertigineuse des prix de l'énergie entraine déjà la fermeture de certaines installations comme les piscines et les patinoires. A travers le pays, une trentaine de piscines publiques chauffées au gaz ont été temporairement fermées.

Le gouvernement français a par ailleurs appelé les entreprises de transport, et en premier lieu la SNCF, à réduire leur consommation d'électricité en prévision d'éventuelles pénuries cet hiver. Plusieurs scénarios sont encore à l'étude.

La chasse au gaspillage a démarré dans tous les secteurs. De nombreuses municipalités devraient notamment revoir l'éclairage public

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Commission européenne veut plafonner le prix de l’électricité

L'Allemagne se prépare à transférer jusqu'à 5 000 soldats en Lituanie en 2027

Tallinn : Kaja Kallas assure ne pas être "intimidée" par Moscou