Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Des enfants ukrainiens retenus par la Russie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Un jeune garçon est assis devant un bâtiment détruit après un bombardement à Kramatorsk dans le Donbass
Un jeune garçon est assis devant un bâtiment détruit après un bombardement à Kramatorsk dans le Donbass   -   Tous droits réservés  ARIS MESSINIS/AFP or licensors   -  

Ils seraient 7754. Des enfants ukrainiens, retenus par la Russie.

Certains ont été enlevés, d’autres envoyés en camp de vacances lorsqu’ils habitaient dans des zones occupées par les russes. Ces enfants ne sont pas revenus, alors que leur région a été reprise par l’Ukraine.

Contre la volonté de leur famille, ils sont encore dans les zones sous contrôle russe, voire même parfois, déplacés en Russie.

Au pied du bus on l'a embrassée, on l’a serré contre nous… Je lui ai dit d'en profiter.
Tatiana Glagola
Mère de Polina

A Kozacha Lopan, à quelques km de la frontière russe, Yuri et Tatiana n’ont plus revu leur fille depuis fin août. Polina, 9 ans, est parti en camp de vacances avec 13 autres enfants pour un voyage organisé par des agents municipaux nommés par le Kremlin.

La voisine de Yuri et Tatiana vit le même désespoir. Elle est sans nouvelles de sa fille, partie elle aussi en colonie de vacances, sur la Mer Noire. Elle devait rentrer mi-septembre, mais entre temps la ligne de front a bougé, et son village a été libéré par l’armée ukrainienne. Pour Natalia, la Russie veut garder les enfants.

Je sais qu'ils donnent des papiers russes aux familles ukrainiennes pour qu'elles restent. On leur dit que l'Ukraine ne veut plus d'elles, mais je n'y crois pas.
Natalia Med
Mère de Karina

Depuis le début de la guerre, 56 enfants auraient été rapatriés en Ukraine, mais on ne sait pas dans quelles conditions. Aucune nouvelle des milliers d’autres.