Les médias européens cibles de la propagande russe : une fausse vidéo d'Euronews circule

Access to the comments Discussion
Par Matthew Holroyd
Matthew Holroyd, journaliste pour "The Cube" à Euronews - 28.10.2022
Matthew Holroyd, journaliste pour "The Cube" à Euronews - 28.10.2022   -   Tous droits réservés  Euronews

La diffusion de fake news passerait aussi par le détournement de médias européens. Une vidéo, qui ressemble en tous points à celles publiées habituellement par Euronews, circule sur les réseaux sociaux. Elle fait l'écho d'une prétendue vente aux enchères unique d'art russe.

Le clip vidéo évoque une supposée maison de vente aux enchères en Allemagne qui inviterait les collectionneurs d'art à faire don de peintures d'artistes ou de manuscrits russes. La vidéo laisse aussi entendre que ces œuvres seront "détruites publiquement" et que les recettes seront versées à l'armée ukrainienne pour la guerre contre la Russie.

Les graphiques, le logo, l'habillage, tout porte à croire qu'elle a été produite par Euronews, c'est faux. De même, qu'aucune vente aux enchères de ce type n'a lieu.

Euronews a publié un communiqué et confirme : "nous n'avons ni produit ni publié cette vidéo. Nos graphiques et notre format ont été utilisés sans notre consentement. Nous prenons des mesures pour qu'elle soit supprimée de toutes les plateformes et nous enquêtons activement pour savoir d'où provient cette fausse vidéo". 

Il s'agit d'un exemple de contenu dit "imposteur", autrement dit, un contenu qui indique provenir d'un organisme d'information légitime, afin de diffuser un faux récit.

De son côté, la maison de vente aux enchères allemande Bolland & Marotz a également publié un communiqué pour confirmer que cette vidéo était fausse. "Une telle vente aux enchères n'a pas lieu et n'aura jamais lieu. Nous sommes outrés et stupéfaits que notre nom ait été utilisé à cet effet. Pire encore, cette vidéo offense toute personne associée à l'art et à la culture orthodoxe russe. Elle va à l'encontre de notre philosophie de valorisation et de préservation de l'art".

Nous savons que dans plusieurs pays européens, les événements et les spectacles mettant en scène des artistes russes ont été restreints ou annulés suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Mais à nouveau aucune vente aux enchères de ce type n'a jamais eu lieu en Allemagne.