Situation incertaine à Soledar, Moscou revendique la prise de la ville, Kyiv dément

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Des soldats ukrainiens regardent une explosion à Soledar, dans la région de Donetsk, Ukraine le 11 janvier 2023.
Des soldats ukrainiens regardent une explosion à Soledar, dans la région de Donetsk, Ukraine le 11 janvier 2023.   -   Tous droits réservés  Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

**Qui contrôle Soledar ?**Depuis vendredi 13 janvier, le ministère russe de la Défense appuyé par les combattants du groupe paramilitaire Wagner, affirme avoir pris le contrôle la ville minière de l'est, en grande partie détruite et quasi vidée de ses habitants (environ 500 habitants aujourd'hui contre 10 000 avant la guerre).

Mais si l'Ukraine admet être en difficulté face à l'intensité des combats, elle ne s'avoue pas vaincue. "La bataille difficile pour la région de Donetsk continue, celles pour Bakhmout et Soledar mais aussi pour Kreminna et d'autres villes et villages de l'est de notre pays continuent, a déclaré Volodymyr Zelensky dans son adresse quotidienne vendredi soir, Bien que l'ennemi ait concentré ses plus grandes forces dans cette direction, nos troupes - les forces armées de l'Ukraine, toutes les forces de défense et de sécurité - défendent l'État". Souhaitant aussi certainement motivé ses troupes, le dirigeant a salué chaque "soldat, sergent, officiers" et "tout membre de l'armée" qui combat "courageusement et avec fermeté" à Bakhmout et Soledar.

A 25 km au nord de Soledar, dans la ville de Siversk, les bruits de l'artillerie ont aussi résonné vendredi. Dans les rues recouvertes d'une fine couche de neige, seuls quelques habitants et des militaires osent s'aventurer, par un vent glacial. "Nous avons peur mais où pouvons-nous aller ?", interroge Oleksandre Sirenko, 55 ans, occupé à récupérer des morceaux de fenêtres pour les utiliser comme bois de chauffage.

Si l'armée russe s'acharne sur ces localités du Donbass c'est qu'elle souhaite notamment mettre à mal la résistance ukrainienne et afficher des victoires après plusieurs revers.