Que valent les chars occidentaux face aux tanks russes ?

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Des militaires Danois devant un char Leopard 2A7 à Tapa, Estonie, le 19 janvier 2023
Des militaires Danois devant un char Leopard 2A7 à Tapa, Estonie, le 19 janvier 2023   -   Tous droits réservés  Pavel Golovkin/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Alors que Kyiv presse ses alliés de procéder à des livraisons massives de chars, peut-on dire que les blindés occidentaux sont plus performants que les T-72 de fabrication soviétique ? C'est ce que suggère Pere Ortega, expert en industrie militaire, sur la papier en tout cas.

L'essentiel du parc de chars ukrainien est actuellement composé de T-72 de fabrication soviétique. La Russie utilise les mêmes modèles et les deux pays ont essuyé beaucoup de pertes, des centaines de véhicules blindés ayant été détruit depuis le début de l'offensive lancée par Moscou en février 2022.

Difficile de savoir combien de tanks sont encore disponibles au sein de l'armée ukrainienne, mais Kyiv exhorte ses alliés occidentaux à procéder à des livraisons de toute urgence. Le Leopard allemand fait la une des médias, car disponible en nombre et déjà largement déployé en Europe, ce qui peut lui donner un avantage sur le plan logistique. Le Chancelier allemand Olaf Scholz a donné ce mercredi son feu vert pour le livraison de ces blindés, jugés très performants. 

Le Leopard, équivalent à trois chars russes ?

"L'Allemagne a fourni des Leopard à douze pays. Donc ces pays, qui font partie de l'OTAN, devraient pouvoir apporter les accessoires, les charges et les obus" indique Pere Ortega, expert en industrie militaire au Centre d'études pour la paix.

Autre avantage : cinq semaines suffisent pour former les militaires à la manœuvre du Leopard, qui dispose par ailleurs d'un calibre similaire à celui du T-72.

"Les technologies qui sont incorporées dans les Leopard, comme la vision nocturne et la vision laser, ne sont pas aussi développées dans les T-72 russes. Un Leopard pourrait être considéré comme équivalent à trois chars russes, sachant que la Russie a beaucoup plus de chars que l'Allemagne" estime Pere Ortega.

Londres va livrer des Challenger, Washington et Paris n'excluent rien

Sur le papier, les chars occidentaux paraissent supérieurs au T-72 de conception soviétique, qui est entré en service en 1970, mais qui a depuis été modernisé. Le Abrams américains, le Challenger britannique et le Leclerc français sont de manière générale mieux équipés, plus rapides, mais disposent d'une portée opérationnelle similaire au blindé russe. 

Euronews
Comparatif des chars russe (à gauche) et occidentaux (à droite)Euronews

L'Ukraine a demandé 300 chars aux pays de l'OTAN, et le Leopard semble être le seul modèle en quantité suffisante. À court terme, Kiev ne pourrait en recevoir que quelques dizaines, mais les États-Unis devraient emboiter le pas de Berlin. Londres a d'ores-et-déjà annoncé l'envoi 14 Challengers, un char très lourd mais fortement blindé, et la France n'exclut pas de fournir à l'Ukraine des chars Leclerc.