La guerre en Ukraine mobilise les Européens

Des Ukrainiens chantent lors d'une manifestation contre l'invasion de leur pays à Tallinn, en Estonie, le 25.02.2023.
Des Ukrainiens chantent lors d'une manifestation contre l'invasion de leur pays à Tallinn, en Estonie, le 25.02.2023. Tous droits réservés Sergei Grits/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, des manifestations aux tonalités opposées ont eu lieu samedi en Europe.

PUBLICITÉ

Un an après l’invasion russe de l’Ukraine, plusieurs manifestations ont eu lieu en Europe, aux tonalités opposées !

Dans la capitale allemande, Berlin, les slogans réclamaient la fin des livraisons d’armes à Kyiv par le gouvernement et le début de négociations avec la Russie. Selon la police, environ 10 000 personnes étaient réunies à l’appel du parti de gauche die Linke. Les organisateurs ont eux compté 50 000 manifestants. Le ministre des Finances allemand, Christian Lindner, a dénoncé une manifestation qui se situait "du mauvais côté de l'histoire".

Le ministre allemand Christian Lindner dénonce les revendications des manifestants anti-guerre.

Les revendications étaient les mêmes en Espagne, avec un appel à la paix organisé cette fois par l’extrême-droite et le parti Vox. Les manifestants dénonçaient l’intervention des Alliés en Ukraine.

Ambiance totalement différence à Paris, où des centaines de personnes ont chanté l’hymne national ukrainien sur l’emblématique place de la République, en solidarité avec les Ukrainiens. 

Des manifestations pro-Ukraine ont été également organisées à Londres, Bruxelles et Tallinn (Estonie).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : reconstruction et accueil de réfugiés à Boutcha

Volodymyr Zelensky veut rencontrer Xi Jinping

Guerre en Ukraine : quels pays européens accueillent le plus de réfugiés ?