La Mongolie et la Grande-Bretagne dominent les podiums du Grand Slam de Tbilisi

Le podium des -81 kg lors de la deuxième journée du Grand Slam de Tbilissi, samedi 25 mars 2023.
Le podium des -81 kg lors de la deuxième journée du Grand Slam de Tbilissi, samedi 25 mars 2023. Tous droits réservés Gabriela Sabau/FIJ
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Grande-Bretagne et la Mongolie étaient occupaient la première place des podiums pour cette deuxième journée du Grand Slam de Tbilisi.

PUBLICITÉ

Une deuxième journée du Grand Slam de Tbilisi riche en rebondissements et en émotion . Les centaines de Géorgiens fous de judo présents dans le stade ont encouragé leurs héros avec une ferveur et une passion inégalée.

Chez les moins de 63 kilos, la Britannique Lucy Renshall continue sur sa lancée, avec des performances au plus niveau. "C'est tellement agréable de sortir de l'arène et d'entendre des gens applaudir. Nous n'avons pas beaucoup de fans ici, donc q__uand tu fais un gros lancer, et que tu entends la foule, c'est motivant, c'est une ambiance incroyable", explique la jeune championne.

Giorgi Atabegashvili, Président de la Fédération géorgienne de judo, était sur place pour remettre les médailles.

Dans la catégorie de moins de 73 kilo, Erdenebayar Batzaya était en pleine forme, et enchaîné les Ippons jusqu'à la victoire.

La finale était tendue, mais le champion Mongol a usé son adversaire grâce à son jeu de jambe et sa technique. Il a reçu ses médailles des mains Vlad Marinescu, directeur général de la FIJ.

"Je suis tellement content que l'efficacité de mes techniques ait fonctionné tout au long de la journée, et j'ai pu battre mes adversaires de cette façon. Je suis si reconnaissant" commente son dernier match Erdenebayar Batzaya.

Chez les moins 70 kg, la championne grecque Elisavet Teltsidou s'est frayé son chemin jusqu'à la finale, avec un incroyable coup de hanche comme point culminant. Une victoire tactique sur la médaillée mondiale et olympique Sanne van Dijke. La jeune championne était ravie.

Elle a reçu sa médaille des mains de Giuseppe Maddaloni, superviseur de l'arbitrage de la FIJ.

Dans la catégorie des moins 81 kg, Wachid Borchashvili a su résister au Kazakhstanais Abylaikhan Zhubanazar avec une technique de chute efficace. Neil Adams, superviseur de l'arbitrage de la FIJ, a remis les médailles.

Le héros local Lasha Shavdatuashvili, champion olympique, d'Europe et du Monde a lui aussi participé à la compétiton, et offert au plublic un spectacle inoubliable. Et même si sa performance ne lui a valu que la troisième place, il a définitivement gagné le coeur du public, et reste un modèle pour de nombreux jeunes judokas.

Ne manquez pas la dernière journée du Grand Slam de Tbilissi demain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : le Belge Matthias Casse s'impose en -81 kg à Antalya

L'Ouzbékistan remporte la médaille d'or lors de la Deuxième journée du Grand Slam de Tachkent 2023

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par des légendes du judo