EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

17e édition de l'initiative citoyenne "Heart Hour"

euronews
euronews Tous droits réservés Juan Karita/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Juan Karita/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une heure sans lumière pour lutter contre le changement climatique. Ce 25 mars a marqué une nouvelle édition de l’initiatives "60 minutes pour la planète", organisée par WWF.

PUBLICITÉ

Pour la 17e année consécutive, ce 25 mars a marqué une nouvelle édition de l’opération mondiale "Heart Hour" ("60 minutes pour la planète"). Cette initiative citoyenne lancée par le Fond s Mondial pour le Nature (WWF) consiste à éteindre les lumières non-essentielles pendant une heure pour mobiliser contre le changement climatique.

De nombreuses villes à travers le monde ont participé à l’opération. À 20 h 30, précises, des milliers de monuments iconiques ont ainsi été plongés symboliquement dans le noir ce samedi. Les citoyens étaient eux aussi invités à participer et à éteindre toutes les lumières.

Les partisans de #EarthHour à travers le monde ont déjà donné plus de 340 000 heures à notre seule maison, la 🌍. Il n'est pas trop tard pour rejoindre le #BiggestHourForEarth - éteignez la lumière et passez une heure à faire quelque chose de positif pour notre planète.

En revanche, la Russie, qui depuis 2009 prenait elle aussi part à l’évènement, a décidé de le boycotter cette année. Le Kremlin expliquant que la décision avait été prise après que la célèbre ONG au panda a été classée "agent de l'étranger".

Moscou accuse en effet WWF de "tenter d'influencer les décisions des autorités russes" et d'"entraver la mise en place des projets industriels et d'infrastructure" sous prétexte de défendre l'environnement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Méditerranée : WWF appelle à "stopper le torrent de plastiques"

Italie : de lourdes amendes pour les touristes ou activistes du climat qui dégradent le patrimoine

No Comment : des militants aspergent de peinture un arbre de Noël Gucci à Milan