PUBLICITÉ

Contre-offensive ukrainienne : une nouvelle localité libérée, la "8ème en deux semaines"

Des soldats ukrainiens brandissent leur drapeau à Pyatykhatky repris aux Russes (18/06/23)
Des soldats ukrainiens brandissent leur drapeau à Pyatykhatky repris aux Russes (18/06/23) Tous droits réservés AFP vidéo (capture d'écran)
Tous droits réservés AFP vidéo (capture d'écran)
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée ukrainienne a reconquis le village de Pyatykhatky. Depuis le début de la contre-offensive, 113 km2 de territoire ont été repris aux Russes, selon la vice-ministre de la Défense, Ganna Maliar.

PUBLICITÉ

L'armée ukrainienne a reconquis le village de Pyatykhatky, situé sur le front sud du conflit avec les forces russes, a affirmé lundi le ministère de la Défense ukrainien.

Huit localités libérées en deux semaines

Avec ce village, un total de "huit localités ont été libérées" en deux semaines, depuis le début de la contre-offensive, avec 113 km2 de territoire reconquis, a déclaré la vice-ministre de la Défense, Ganna Maliar, sur les réseaux sociaux.

Dans le sud, les troupes ukrainiennes "ont avancé jusqu'à sept kilomètres en profondeur" des positions russes, a précisé la responsable.

La contre-offensive est un échec, selon Moscou

Moscou ne cesse de marteler que l'offensive en cours de l'Ukraine sur les positions occupées par les Russes est un échec.

Kyiv a de son côté indiqué la semaine passée avoir libéré sept localités et 100 kilomètres carrés, essentiellement sur le front sud. Sur le front Est, "l'intensité générale de combats a baissé la semaine passée" et l'armée ukrainienne "a avancé dans plusieurs directions", a-t-elle assuré sans donner de détails.

"L'ennemi a fait des efforts considérables pour arrêter notre avancée dans la zone de Bakhmout. Il y a transféré des unités supplémentaires et augmenté le nombre de bombardements", a-t-elle cependant nuancé.

L'armée ukrainienne a par ailleurs indiqué avoir abattu les quatre missiles de type Kalibr et les quatre drones explosifs de fabrication iraniennes lancés par la Russie pendant la nuit.

"Les tirs de missiles ont été effectués depuis un sous-marin dans la mer Noire et ceux de drones, depuis la côte est de la mer d'Azov."

De son côté, le ministère russe de la Défense a affirmé dans un communiqué avoir repoussé un total de sept "attaques" ukrainiennes dans la région de Donetsk (est), qui inclue notamment la ville de Bakhmout.

Selon certains analystes militaires, l'Ukraine n'a pas encore lancé le gros de ses forces dans sa contre-offensive, et teste encore actuellement le front pour en déterminer les points faibles de la défense russe.

AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : le point sur le terrain, cartes à l'appui

La frappe à Kharkiv fait 16 morts, Zelensky évoque la concentration de troupes russes

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine